martinique
info locale

Le chikungunya progresse à cause des irresponsables !

chikungunya
Lutte anti-moustique
Un canot de pêche rempli de larves de moustique à Case-Pilote. ©Martinique 1ère
Le chikungunya progresse de plus de 5O% d'une semaine à l'autre dans plusieurs communes de l'île. Ce samedi, des représentants de l'association des maires, de l'agence régionale de santé et du conseil général, ont mené une opération de démoustication et découvert des actes irresponsables.
Dix-huit communes ont reçu la visite d'une délégation chargée d'éliminer les gîtes à moustiques. Sur le terrain, malgré l'ampleur de l'épidémie, certains habitants favorisent la propagation du chikungunya et de la dengue, à cause de leur attitude. Exemple à Case-Pilote, commune fortement touchée par le chikungunya ces dernières semaines.

 

Publicité