publicité

Les indépendantistes se divisent un peu plus

Alfred Marie-Jeanne, le chef du Mouvement Indépendantiste Martiniquais, fait campagne pour Gilles Belmo à Sante-Anne, dans la commune dirigée depuis 1989 par Garcin Malsa, membre fondateur du MIM...

Alfred Marie-Jeanne soutient Gilles Belmo contre son " ami" Garcin Malsa. © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Alfred Marie-Jeanne soutient Gilles Belmo contre son " ami" Garcin Malsa.
  • Par Joseph Nodin
  • Publié le
Alfred Marie-Jeanne, député de Martinique, chef des indépendantistes du MIM, apporte son soutien à Gilles Belmo, candidat sans étiquette à Sainte-Anne, et attaché parlementaire de Jean-Phlippe Nilor, député et candidat du MIM à Sainte-Luce.  Une position d'Alfred Marie-Jeanne contre Garcin Malsa, qui pourtant est aussi membre du mouvement indépendantiste (MODEMAS*), voilà qui semble bien curieux...


Alfred Marie-Jeanne explique qu'il règle ainsi ses comptes avec ceux qui ne le soutiennent pas dans ses démêlés avec la justice. "Ils veulent semer la confusion, nous ne marcherons pas dans la confusion", a simplement rétorqué Garcin Malsa. Écho de la campagne électorale de mardi soir à Sainte-Anne.
A Marie-Jeanne

 

*MODEMAS (Mouvement des démocrates et écologistes pour une Martinique souveraine)

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play