martinique
info locale

25 élections dont une femme et 9 ballottages

élections municipales
Marie-Thérèse Casimirius
©Martinique 1ère
Le 1er tour des élections municipales a couronné 25 têtes de liste, les autres sont en ballottage. Un scrutin marqué par une participation inférieure à 2008, des conquêtes du PPM, la nouvelle désillusion de la droite et surtout par l'arrivée de Marie-Thérèse Casimirius à Basse-Pointe.
La forte participation à la mi-journée s'est effondrée dans l'après-midi. Le chiffre global est de 54, 42% (en 2008 : 58,61%).

Une deuxième femme maire

Marie-Thérèse Casimirius, déjà conseillère régionale sera dans quelques jours, maire de Basse-Pointe. Elle a remporté l'élection avec 60,48% des suffrages, face au maire sortant André Charpentier (FMP), qui recueille 39,52 % des voix. Elle sera la deuxième femme maire à la Martinique avec Jenny Dulys-Petit, réélue dimanche au Morne-Rouge, à l'occasion de ce premier tour.

Neuf ballottages

Les électeurs devront départager les candidats de neuf communes :
Sainte-Anne : le maire sortant Garcin Malsa, Jean-Michel Gémieux,Éric Coppet et Gilles Belmo peuvent se maintenir. Sainte-Luce : Jean-Philippe Nilor, Nicaise Monrose et Louis Crusol (maire sortant) sont qualifiés pour le tour suivant. François : Maurice Antiste (sénateur et maire sortant), Samuel Tavernier, Karine Mousseau et Francine Carius, peuvent aussi se maintenir.

Au Gros-Morne, Gilbert Couturier vire en tête, devant Raphael Vaugirard, Anicet Turinay et Bertrand Pierre-Louis, tous les quatre peuvent se maintenir. Au Marigot, le maire sortant, Ange Lavenaire devra affronter deux autres concurrents, Joseph Peraste et Patrick Bredas. Ballottage également au Saint-Esprit , le sortant Éric Hayot est au second tour avec Fred-Michel Tirault et Christian Vallard.

Carbet, le maire sortant, Jean-Claude Écanvil est en ballottage favorable, Louis Boutrin, Georges Griffit et Alexandre Mouriesse peuvent se maintenir. Ballottage à Ducos entre le sortant, Charles-André Mencé en difficulté face à Louis Marie-Sainte et Marius Narcissot. Enfin le camp indépendantiste est en émoi, à Rivière-Pilote, le maire sortant est en ballottage avec Raymond Théodose et Jean-François Beaunol.

La droite en déroute, le PPM en hausse

Avec le succès de Marie-Thérèse Casimirius (PPM), la commune de Basse-Pointe passe de droite à gauche, après la défaite d'André Charpentier (FMP-divers droite).
Fonds-Saint-Denis choisi le changement mais pas dans la continuité. Jean-Pierre Angarni (FMP-divers droite) pourtant membre de la majorité précédente de droite, est battu par Henri Romana (PPM).

Publicité