martinique
info locale

SARA : un service minimum... Pas avant demain!

carburants
SARA-grève
©DR
Si, dans un communiqué de presse, les syndicats CDMT et CSTM se disent prêts à assurer un service minimum en permettant la "sortie de produit", aucune station ne devrait être ravitaillée avant demain.  
C'est "dans un souci d'apaisement envers la population" que les grévistes de la CDMT et de la CSTM affirment avoir accepté qu'un certain nombre de camions citerne hydrocarbures, ravitaillent une dizaine de stations-service de l'île. Pourtant ce service minimum ne devrait pas intervenir avant demain. En effet, depuis ce mercredi midi, le personnel chargé de signer les bons de sorties pour les camions quittant la SARA, n'est plus en service et cela jusqu'a demain matin. Aucun camion n'a donc quitté la SARA à cette heure. Par ailleurs, de son côté, la préfecture indique qu'il n'y a aucune réquisition décidée pour le moment.