Des moustiques stérilisés aux rayons gamma pour lutter contre le Chikungunya

chikungunya
aedes aegypti .jpeg
le moustique aedes aegypti ©cc-by susanto_ng
La Technique de l'insecte stérile pourrait être expérimentée par l'IRD à l'île de la Réunion. Des moustiques mâles, stérilisés par irradiation aux rayons gamma, seraient alors lâcher dans la nature pour "réduire drastiquement" la reproduction des populations de moustiques.
Développée dans les années 60 pour lutter contre différentes espèces de mouches nuisibles au bétail et aux cultures, la technique de l’insecte stérile pourrait être expérimentée pour faire face aux moustiques Aedes Albopictus et Aegypti, vecteurs notamment de la dengue et du Chikungunya. La TIS consiste à élever et stériliser les moustiques mâles par irradiation aux rayons gamma avant de les lâcher dans la nature. Selon l'Institut de Recherche pour le Développement, ce projet, initié en 2009 en collaboration avec le CRVOI, "respectueux des écosystèmes et de la biodiversité", serait réalisé en 4 étapes :

1. L’élevage en masse pour produire des centaines de milliers de moustiques en laboratoire
2. Le sexage pour séparer mâles et femelles (puisque ce sont les femelles qui piquent, seuls les mâles seront lâchés).
3. La stérilisation par irradiation aux rayons gamma (qui préserve la vigueur et la performance sexuelle des mâles)
4. le lâcher des mâles stériles, en quantité 5 à 10 fois supérieure à celles des mâles sauvages

Voir le reportage de Reunion1ere


     Liens utiles : 

http://www.fao.org/nouvelle/1998/sit-f.htm

https://www.ird.fr/toute-l-actualite/actualites/communiques-et-dossiers-de-presse/l-ird-et-le-crvoi-organisent-une-journee-de-restitution-du-programme-de-recherche-sur-la-technique-de-l-insecte-sterile-a-la-reunion/(language)/fre-FR
Les Outre-mer en continu
Accéder au live