Basse-Pointe : grève et pagaille pour la rentrée scolaire

social
Grève mairie Basse-Pointe
©Martinique 1ère
A Basse-Pointe, le syndicat CGTM/SOEM, en conflit avec la majorité municipale, a bloqué ce mardi matin, les quatre écoles de la commune. Les grévistes protestent contre le non-renouvellement des contrats de 10 personnes. La mairie n'a pas l'intention de les reprendre.
"Je suis en colère parce que les enfants ont été pris en otage", déclare une maman. Les parents ont, à peu tous exprimé leur désappointement devant les grilles des écoles bloquées par le mouvement de la CGTM/SOEM ce mardi matin à Basse-Pointe. Le litige porte sur le licenciement de dix salariés, estime la section syndicale. La mairie, rétorque qu'il s'agit de fin de CDD, (contrat à durée déterminée), au 30 juin dernier.

Grève mairie Basse-Pointe par martinique1ere