martinique
info locale

ATV est en sursis jusqu'au 14 octobre

justice
Antilles Télévision
©noolaa.com
Le tribunal de commerce de Fort de France décidera du sort de la chaîne ATV, Antilles Télévision, le 14 octobre prochain. La société est arrivée au bout de sa période de mise en redressement judiciaire et une décision doit être prise. Trois repreneurs sont en lice. Serge Letchimy s'en mêle...
ATV, Antilles Télévision, créée en 1993 et ses filiales, HRTV, AGDIF (la société diffusion), PAPAY PROD (l'agence de production), GMG (la régie publicitaire) sont placées en redressement judiciaire depuis le 23 avril 2013 pour une dette de plus de 3 millions euros.

Dans cette conjoncture économique peu favorable, les dirigeants de la chaîne n'ont pas trouvé les moyens de redresser la situation. Le délai d'un redressement judiciaire étant de 18 mois, ATV, arrive au bout de l'échéance et une décision doit être prise.

Ce mardi après-midi le parquet de Fort de France a demandé la liquidation judiciaire de l'entreprise. Les magistrats diffèrent leur décision car trois repreneurs se sont manifestés. Le temps d'examiner ces offres, le tribunal de commerce décide de renvoyer sa décision au 14 octobre 2014. A cette date, ATV sera liquidée ou reprise par d'autres actionnaires.

En attendant, ATV reçoit le soutien de Serge, Letchimy, député et président du conseil régional de Martinique. Dans une lettre au président du CSA, l'homme politique, "déplore que les collectivités locales en Martinique n'aient pas été consultées pour des décisions représentant des enjeux aussi importants que ceux des médias, de la culture, de l'information et de la démocratie", écrit-il.

Publicité