Immersion inévitable du Cosette

sécurité
Le Cosette
Le Cosette quitte le port de Fort de France depuis 2010 ©Martinique 1ère
Ce mardi matin, la direction du Grand Port Maritime de la Martinique a alerté la préfecture d'une importante dégradation de l'état du Cosette et de l'aggravation des infiltrations d’eau. Le préfet a décidé de l'immersion immédiate de cet encombrant bateau.

Immersion du Cosette par martinique1ereTenant compte de l'aggravation de la situation, le préfet à tenu une réunion sur le port de Fort de France, dès 5h00 ce mardi matin avec les spécialistes de la question. Il a décidé de mettre en œuvre la procédure d'immersion, ultime recours en cas de péril grave et imminent selon les textes en vigueur.
 
"En application des règles de *l'article L218-45 du code de l'environnement et conformément aux engagements internationaux de la France dont elles font application, cette solution s’impose devant le danger grave et imminent que représente le naufrage du Cosette", indique la préfecture de Martinique

Cette immersion intervient alors qu’était prévue l’arrivée d’un bateau semi-submersible transporteur de bateau dans une dizaine de jours, selon un communiqué des services  de l'état.

*Article L. 218-45 du code de l'environnement

(Ordonnance n° 2005-805 du 18 juillet 2005, article 12)
" Les dispositions des articles L. 218-43 et L. 218-44 ne sont pas applicables lorsque, en cas de danger grave, l'immersion apparaît comme le seul moyen de sauver des vies humaines ou d'assurer la sécurité des navires, aéronefs, plates-formes ou autres ouvrages. Dans la mesure du possible, elle est effectuée de façon à concilier ces impératifs de sécurité avec les exigences de la préservation de la faune et de la flore marines. "
Les Outre-mer en continu
Accéder au live