publicité

Logements sociaux : une vingtaine de communes à l'amende

Une vingtaine de communes épinglées par la DEAL pour non-respect des quotas de constructions de logements sociaux sur leur territoire, en particulier la ville de Sainte-Marie qui devra, comme d'autres, payer une amende...

Rebond de la création d’entreprises dans la construction © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Rebond de la création d’entreprises dans la construction
  • Martinique 1ère
  • Publié le
Une  vingtaine de communes épinglées par la DEAL pour non-respect des quotas de construction de logements sociaux sur leur territoire. La commune de Sainte-Marie se distingue. Ses dirigeants n'ont même pas rempli l'objectif minimal de rattrapage mais ils promettent de faire des efforts. "Ces communes devront payer une pénalité par rapport au nombre de logements sociaux qui manque dans la commune", déclare Frédéric  Vaudelin de la DEAL. En revanche, Fort de France, Lamentin, Rivière-Salée, Marin, Case-Pilote, Saint-Pierre, et Trinité respectent le quota.
Logement social

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play