publicité

Coupures de courant : comment se faire rembourser les dommages ?

Les deux coupures générales d'électricité observées samedi et dimanche ont fait souffrir les appareils électroménagers. Certains n'ont pas redémarré. Comment se faire indemniser ? 

© DAVID CC BY 2.0
© DAVID CC BY 2.0
  • Par Julie Straboni
  • Publié le , mis à jour le
"C'est prouvé : les variations de tension sont néfastes pour nos appareils domestiques", assure Eric Bellemare, le président de l'AFOC, l'Association Force ouvrière consommateurs. Si vous avez souscrit une assurance habitation, vous devez déclarer le sinistre dans les cinq jours. Si vous n'avez pas de contrat vous pouvez signaler le dommage à EDF, dans une lettre recommandée (avec accusé de réception) contenant une copie de la facture d'achat. "EDF devrait répondre en principe, prédit Eric Bellemare. Dans le cas contraire, il faudra s'adresser à une association de consommateurs pour engager une procédure de réclamation collective."

Le cas de force majeure

Côté assureur, un agent du service sinistre nous répond "qu'EDF peut très bien évoquer le cas de force majeure" (la foudre en l'occurrence) et ainsi se dédouaner de toute responsabilité. Inutile dans ce cas d'espérer une quelconque indemnisation. Selon l'assureur que nous avons contacté, "il suffira alors au client de faire jouer son contrat d'assurance habitation, comme d'habitude. Si l'on reçoit énormément de dossiers, on pourra le faire valoir auprès d'EDF. Mais là nous n'avons eu que quelques appels concernant des téléviseurs ou des tablettes cassés. On va traiter au cas par cas". L'indemnisation est prévue sur la valeur à neuf des appareils, jusqu'à 5 ans après leur achat. En cas de perte du contenu de votre frigo ou de votre congélateur, vous recevrez une indemnisation calculée d'après votre déclaration de valeur des denrées perdues.


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play