martinique
info locale

Gardiens de prison en garde à vue : FO demande que "la vermine soit éliminée"

faits divers
Prison Ducos
Le centre pénitentiaire de Ducos ©Martinique 1ère
La garde à vue des deux surveillants de prison a été prolongée selon des sources concordantes. Les deux hommes sont soupçonnés d'avoir fait rentrer entre autres, des téléphones portables et de la drogue pour les détenus. FO centre pénitentiaire de Ducos dénonce sévèrement cette situation.
La garde à vue des deux surveillants de prison a été prolongée ce mardi (23 juin) selon des sources concordantes. Les deux hommes sont soupçonnés d'avoir fait rentrer entre autres, des téléphones portables et de la drogue dans les cellules des détenus. Une situation que déplore fortement le secrétaire général pénitentiaire de FO de Ducos qui ne cache pas sa colère. Patrick Louvounou pointe du doigt les actes de ses collègues incriminés. "En dehors du fait que ces personnes peuvent encore bénéficier de la présomption d'innocence, je crois que c'est suffisamment grave, les informations que nous possédons et celles de la justice font craindre le pire, les choses ont été trop loin.

Sévères critiques

On ne peut pas d'un côté faire en sorte que les détenus respectent la loi et de l'autre coté ceux pour lesquels la population paient des impôts pour une mission de sécurité, organisent des trafics avec la population pénale. Ça FO ne peut pas l'entendre. Si aujourd'hui ces faits sont avérés FO ne demande qu'une seule chose :  le cordon sanitaire et que la vermine soit éliminée", insiste Patrick Louvounou ce mardi soir sur radio Martinique 1ère.

Louvounou


 
Publicité