"La situation est apocalyptique à la Dominique"

catastrophes naturelles
Plateau télé tempête Erika
Jean-Yves Bonnaire, président de l'association des entreprises de la Dominique, invité du journal télévisé du dimanche 30 août 2015 ©Martinique 1ère
Jean-Yves Bonnaire, martiniquais basé à la Dominique, président de l'association des entreprises de la Dominique, estime que la situation est apocalyptique après le passage de la tempête Erika. Les dégâts matériels et les pertes humaines sont impossibles à évaluer, pour l'instant.
L'AMPI (Association Martiniquaise pour la Promotion de l'Industrie ) organise la solidarité avec la Dominique en liaison avec l'association des entreprises de la Dominique présidée par le martiniquais, Jean-Yves Bonnaire. Le chef d'entreprise est de retour pour quelques jours à la Martinique, après avoir vécu le passage de la tempête Erika dans le pays. Lors du journal télévisé présenté dimanche soir (30 août) par Cécile Marre, il a évoqué une situation particulièrement catastrophique sur l'île de la Dominique.
Le gouvernement de la Dominique demande l'aide internationale pour affronter avec son peuple les conséquences dramatiques de la tempête Erika.