Important incendie à Ducos

incendies
Incendie ducos
Le feu a détruit le bâtiment de 200 mètres carrés. ©FABRICE DEFREMONT
Un important incendie s'est déclaré à Ducos ce lundi matin (14 septembre). Un entrepôt de bois a été la proie des flammes.
Le sinistre s’est déclaré un peu avant 3 heures ce lundi matin (14 septembre). C’est un entrepôt de bois qui a été la proie des flammes. "Ce type de feu est particulier", détaille le commandant Dominique Serbin. "La structure de l'établissement est métallique. Or les métaux ne résistent pas à la chaleur. On ne peut donc pas procéder à une intervention de l'intérieur. Et puis les produits sont des solvants inflammables. Certains sont explosifs. Nous devons assurer une protection pour le personnel et pour le suite lui-même"

Un important dispositif avait été déployé pour cette intervention : une quarantaine de pompiers et douze engins. Un pompier a été victime d’un malaise sans gravité. Grâce à quatre lances mises en batterie, les soldats du feu se sont rendus maîtres des flammes un peu après 5 heures 30. Selon les premières constatations, le sinistre n’a pas fait de victimes. En revanche, la construction a souffert : la moitié du bâtiment a été détruite.


Chômage technique

L’entrepôt d'une surface de 200 mètres carrés en question est celui de la société Hygiéco qui stockait des produits d’hygiène et d’entretiens dans la zone d’activité de Ducos. L'entreprise, qui emploie quatre salariés, se retrouve pour le moment en chômage technique. Elle recherche actuellement un autre entrepôt pour reprendre son activité des le mois prochain.

Juste à côté, une autre entreprise a réussi à sauver son atelier. Mais le feu est passé par-dessus la cloison. Il a endommagé les bureaux. "On a perdu toute la partie informatique, tous nos dossiers", déplore Patrice Thores de la société l’Etabli. "On a essayé de sortir le serveur. On est en train de le tester". Les onze salariés devraient reprendre le travail rapidement.

Par mesure de précaution, les établissements scolaires ont été fermés à cause des émanations de fumée toxique. Une enquête est ouverte par la gendarmerie pour connaître les raisons du sinistre. 
Incendie ducos pompiers
Une quarantaine de pompiers était mobilisée. ©FABRICE DEFREMONT

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live