"Des licenciements par mètres cubes dans la nouvelle collectivité" (B.N Azérot)

politique
Bruno Nestor Azerot invité de face à la 1ere dimanche 4 octobre 2015
Face à la 1ere le dimanche 4 octobre 2015 Martinique Radio B.N Azerot -B. Caruge et A. Livori ©Jean-claude Samyde
Bruno-Nestor Azerot , député du nord et maire de Sainte-Marie était ce dimanche (4 octobre)  l'invité de "Face à la 1ere" en radio. Il a déclaré craindre une vague de licenciement massive du personnel des deux collectivités, lors de la mise en place de la CTM.
Le député du nord et maire de Sainte-Marie, Bruno-Nestor Azerot, était ce dimanche (4 octobre) l’invité de l’émission politique Face à la 1ère. Attendu sur son positionnement pour les élections à la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique) il a déclaré qu’il se "prononcerait dans l’isoloir".

Au moment où la CGTM/FSM dépose un préavis de grève pour ce lundi 5 octobre, pour dénoncer la présidente de la collectivité qui n’aurait pas écouté les propositions des syndicats, Bruno-Nestor Azerot a aussi déclaré craindre une vague de licenciement massive du personnel des deux collectivités lors de la mise en place de la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique). Écoutez la crainte du député du nord.