La Sara se dote d'une pile à hydrogène

énergie
pile hydrogène
Avec ses 40 tonnes, la pile à hydrogène n'a pas vraiment l'air d'une pile. ©Martinique 1ère
C'est une première mondiale. La raffinerie de la Sara est équipée d'une pile à hydrogène. Le générateur d'énergie produira de l'électricité en recyclant les rejets d'hydrogènes issus du raffinage des hydrocarbures.
Une pile à hydrogène est installée depuis peu dans l'enceinte de la raffinerie de la Sara. L'engin de 40 tonnes sert à produire de l'électricité grâce à une réaction chimique entre deux gaz : l'hydrogène et l'oxygène.

L'hydrogène nécessaire à son fonctionnement sera puisé dans le stock de la raffinerie. L'usine a une production excédentaire de ce gaz qui résulte de ses activités de raffinage."Nous avons un excédent d'hydrogène et nous allons l'utiliser à l'intérieur de cette pile pour pouvoir fabriquer une puissance de 1 mégawatt", explique Henri Roche, chargé du développement des énergies durables à la Sara. La pile qui a coûté 5 millions d'euros sera mise en service en 2017.

Plus d'explications dans le reportage de Delphine Bez et Stéphane Petit-Frère :
La raffinerie produira de l'électricité qui alimentera le réseau local.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live