Les automobilistes se dépêchent avant l'interdiction des vitres teintées

réglementation
Vitres surteintées
©linternaute.com
Les vitres teintées ou surteintées à l’avant des véhicules, seront bientôt interdites. La mesure devait prendre effet au 1er janvier mais le décret d’application n’a pas été publié. Ce qui laisse le temps aux retardataires de se mettre au norme.
Les usagers de la route n'ont plus droit aux vitres teintées ou surteintées à l’avant des véhicules. Les conducteurs ayant fait installer un tel dispositif sur leur voiture pourraient, être sanctionnés d’une amende de 135 euros et du retrait de trois points sur leur permis. 

Les premiers à réclamer que l’on en finisse avec le surteintage sont les policiers. L’opacité de certains véhicules est tel qu’il leur interdit de discerner combien de personnes se trouvent à bord d’un véhicule, d’évaluer leur comportement et de pouvoir établir si le conducteur tient son téléphone en main ou ne porte pas de ceinture de sécurité.

La mesure devait prendre effet au 1er janvier mais le décret d’application n’a pas été publié ce qui laisse le temps aux retardataires de se mettre au norme. Une mesure qui suscite beaucoup de réactions des automobilistes et des professionnels.
L'application d'une nouvelle règle pour l'utilisation des vitres teintées dans les automobiles perturbent les usagers

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live