Le Premier ministre de la Dominique est vivement critiqué pour son loyer de 10.000 euros...payé par les contribuables

monde
La Dominique maison du premier ministre
La maison du premier ministre de la Dominique dont le loyer se lève à 10.000 euros par mois. ©dominicanewsonline
L'opposition de la Dominique fustige le Premier ministre Roosevelt Skerrit pour la location d'une maison à 10.000 euros par mois. Ce loyer, financé par le contribuable, tombe mal. Le pays vit une période difficile à cause du COVID19. Le Premier ministre affirme que son bail ne sera pas renouvelé.
 
Depuis juin 2020, Lennox Linton, leader l’opposition de la Dominique demande à Roosevelt Skerrit de quitter son logement. Cette maison, située sur les hauteurs du quartier exclusif appelé Morne Daniel près du centre-ville de la capitale Roseau, coûte 10.000 euros (32.000 dollars caribéens) aux contribuables.  

$32.000 (10.000 euros) c’est le triple du salaire mensuel du Premier ministre. La majorité de la population de la Dominique ne gagne pas cette somme pour une année de travail.

Lennox Linton, leader de l'opposition de la Dominique

Dominique leader de l'opposition Lennox Linton
Lennox Linton, leader de l'opposition de la Dominique.
Ce sentiment est partagé par le CCM, Mouvement des Citoyens Engagés. Earl Bruno, président par intérim estime que le loyer du Premier ministre est un affront aux dominicains.
 

Le salaire minimum est toujours fixé à $4,05 l'heure (1,27 euros) et le chômage a explosé.

Earl Bruno lors d'un entretien avec Dominica News Online


Anthony Astaphan, l’avocat et porte-parole de Roosevelt Skerrit, a pris la défense du Premier ministre. Il accuse le leader de l’opposition d’avoir "un comportement d’obsédé".
 

Le Premier ministre a le droit de louer cette maison compte tenu du poste qu’il occupe.

Anthony Astaphan conseiller juridique du Premier ministre de la Dominique


L’avocat a rappelé qu’en 2016, un projet de construction d’une résidence officielle pour le Premier ministre avait été validé. Le projet a du être mis de côté après le passage de l’ouragan Maria en 2017.
Anthony Astaphan
Anthony Astaphan, conseiller juridique du Premier ministre de la Dominique. ©facebook
Sermonné pendant 4 mois, Roosevelt Skerrit a affirmé que son bail, signé pour une durée de 2 ans, ne sera pas renouvelé.
5f7f8bceb6d9e_dominicarooseveltskerritcaricom-1492552.jpg
Son agacement était évident dans un enregistrement diffusé sur les ondes radio de la Dominique.   
 

On pense que le Premier ministre doit vivre dans un hangar où on stock les bananes.

Roosevelt Skerrit, Premier ministre de la Dominique


Les détracteurs de Roosevelt Skerrit, estiment qu'il vaudrait mieux dépenser l'argent du loyer pour rembourser un prêt bancaire. Ce prêt financera la construction de la résidence officielle du Premier ministre de la Dominique.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live