publicité

Affaire Ceregmia : un possible retour des personnes impliquées "indigne" la vice-présidente

La perspective d'un retour des trois universitaires impliqués dans une présumée affaire de détournements de fonds au Ceregmia, suscite l'indignation d'Odile Marcelin François Augrin, la vice-présidente du Pôle Martinique de l’Université des Antilles. 

© Martinique1ere
© Martinique1ere
  • Maurice Violton
  • Publié le
Odile Marcelin François Augrin, vice-présidente du Pole Marinique de l’Université des Antilles était dans l'émission radio filmée "Saw ka di", ce mercredi matin (28 février 2018). Elle est revenue sur la récente déclaration de l’avocat de l’institution dans le dossier du Ceregmia.

Il avait préconisé le retour sur le site de Schœlcher des 3 principaux protagonistes de cette affaire présumée de détournement de fonds, dans un souci d’apaisement, alors que ces trois personnes avaient été sanctionnées.

"Nous sommes inquiets car nous avons déjà remboursé 6 millions d'euros et nous avons 2 millions d'euros en réserve qu'on ne peut pas toucher (...) Nous ne pouvons pas mettre en oeuvre des projets de formation"... explique avec colère et indignation Odile Marcelin-François Augrain. Elle a abordé entre autres, ce problème dans l'émission présentée par Maurice Violton.
Odile Marcellin François-Augrin

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play