martinique
info locale

Ajoupa-Bouillon : les habitants de la cité Grenade réclament désamiantage et titres de propriété

justice
Habitants Ajoupa-Bouillon
Certains habitants d'Ajoupa-Bouillon au palais de justice de Fort-de-France. ©Martinique la 1ère
La justice rendra son délibéré le 15 février prochain, dans l’affaire qui oppose la mairie d’Ajoupa Bouillon aux habitants de la cité Grenade. Ils réclament notamment le désamiantage de leurs habitations acquises en location-vente. 
La justice rendra son délibéré le 15 février prochain, dans l’affaire qui oppose la mairie d’Ajoupa Bouillon aux habitants de la cité Grenade.

En 1987, 40 familles signent un contrat de location-vente, leur attribuant un logement social. Toutes ont terminé de payer. Pourtant, elles ne possèdent  aucun titre de propriété. Cela les empêche d'engager des travaux pour désamianter leurs habitations. Car le coût de cette opération est colossal.

Les habitants réclament le désamiantage de leurs habitations ainsi que l’obtention de leurs titres de propriété.

(Re)voir le reportage de Franck Edmond-Mariette et Fabienne Léonce.
Publicité