Alfred Marie-Jeanne et Claude Lise appellent les martiniquais à davantage de confiance et d'engagement

voeux
Alfred Marie-Jeanne et Claude Lise
Alfred Marie-Jeanne, le président du conseil exécutif et Claude Lise, le président de l'assemblée de Martinique. ©CTM
Pour Alfred Marie-Jeanne, le président du conseil exécutif de la Collectivité Territoriale de Martinique, "le besoin de confiance en nous-mêmes est primordial". Claude Lise, le président de l'assemblée, souhaite que "chaque martiniquais s’implique réellement dans les affaires publiques".
Le président du conseil exécutif apparaît détendu, dans un cadre soigneusement décoré pour livrer son analyse du contexte actuel. "Nous ressentons combien les raisons d’espérer sont fragilisées face aux inquiétudes de toutes sortes. La démocratie est menacée par la montée de l’obscurantisme (...) L'épanouissement de la Martinique se heurte à des comportements rétrogrades".

Alfred Marie-Jeanne se passionne pour les progrès de la technique et de la science et y trouve quelques raisons d'espérer un monde meilleur. "Nous vivons dans un monde prometteur dans les domaines de la technologie et de la science". Et face à ce monde en mouvement, "le besoin de confiance en nous-mêmes est primordial (...) Visons la réussite ! Chacun apportant sa pierre à l’édifice", conclut le président du conseil exécutif.
De son côté, Claude Lise, le président de l'assemblée de Martinique, en appelle à la responsabilité du gouvernement pour améliorer la situation économique et sociale de la Martinique. "Et puis, il y a ce qui relève de la responsabilité des citoyens. Mon vœu le plus cher est que, dans ce cadre, cela se traduise par un engagement de chaque martiniquaise et de chaque martiniquais à s’impliquer réellement dans les affaires publiques", souhaite le président de l'assemblée.

Voeux Claude Lise

Les Outre-mer en continu
Accéder au live