martinique
info locale

Les ambassadrices de la samba s'apprêtent à envoûter le carnaval de Martinique

carnaval
Carnaval
©Sonho Tropical
Les Brésiliens installés en Martinique préparent le carnaval. L'association "Sonho Tropical" poursuit les répétions dans sa salle de la maison pour tous au Lamentin. Les danseuses du groupe vont se produire au Lamentin, à  Saint-Pierre et à Fort-de-France. 
Après une prestation remarquée en 2019 au carnaval de Rio (Brésil), dans les écoles de samba de Porto da Pedra et Alegria da Zona Sul, les filles de l'association "Sonho Tropical" défileront cette année, dans différentes parades de Martinique.

Association loi 1901 "Sonho Tropical" veut promouvoir la culture et le folklore brésilien. Tous les mercredis dès 20 heures, les membres se retrouvent à la "maison pour tous" au Lamentin pour la découverte mais aussi  le perfectionnement des rythmes de samba, axé et carimbo, caractéristiques des régions brésiliennes.
Près de cinquante personnes partagent cette affection pour la danse brésilienne. Les femmes sont originaires du Brésil et de Martinique. Les danseuses expriment leur satisfaction d’avoir découvert un lieu qui diffuse avec qualité et performance la musique brésilienne. 
Brésil :
Groupe Brésiliens participant au carnaval de Martinique ©JCS
Yriss, 49 ans, membre de l’association depuis 12 ans, parle de l’importance de la transmission culturelle par la musique. "Ce contact permet d’apprendre différentes danses et de se rapprocher d’autres cultures".

C'est un grand honneur pour nous de représenter le Brésil (Patricia François Eudoxie, présidente "Sonho Tropical" )


Pour Toranja, 37 ans, la samba libère le corps et l’esprit. "J'ai découvert la samba à la télévision. La similitude de la percussion dans les rythmes martiniquais et brésiliens m'ont poussé à participer au carnaval de Martinique en représentant le Brésil avec la samba".Patricia François Eudoxie, qui fut mariée avec un brésilien et a donc été séduite par la samba, préside cette association depuis 6 ans. Elle partage sa passion du Brésil avec la population martiniquaise.
Dès ce samedi 8 février 2020, le groupe brésilien sera au Lamentin à 20h dans le cadre du Kalbas‘ Cho. Les ambassadrices de la samba sont attendues à Saint-Pierre, le samedi 22 février.

Elles envisagent aussi de défiler sur un char lors des jours gras à Fort-de-France...mais attendent encore une autorisation de la mairie.