Après deux semaines de conflit les bus Mozaïk et le TCSP n'ont pas la côte d'amour auprès des usagers

transports
Bus et TCSP Mozaik
Bus et TCSP du réseau de transports Mozaïk ©Christine Cupit
Après 16 jours de mobilisation du personnel de la CFTU (Compagnie Foyalaise de Transports Urbains), le service a repris ce lundi 26 novembre. Les bus du réseau Mozaïk et ceux du TCSP (Transport Collectif en Site Propre) sont à nouveau disponibles pour les usagers qui ne cachent pas leur colère.
Les bus vert et blanc du réseau Mozaïk et les BHNS du TCSP sont de retour sur les routes entre Schoelcher et le Lamentin ce lundi matin (26 novembre) après 16 jours d'arrêt.

Ainsi, les arrêts sont à nouveau utilisés par des usagers qui sont partagés entre la joie et la colère.
En janvier, février, mars, 20 jours d'arrêt en avril 2018, les conflits ont été nombreux cette année et les usagers sont les premières victimes. 
Certains appréhendent déjà la prochaine mobilisation et la paralysie du réseau. 

Réactions des usagers des transports

Un accord a été trouvé entre direction et délégué du personnel dimanche après-midi (25 novembre) après deux semaines d'arrêt. Cette mobilisation est terminée, mais la mise en place d'un service minimum lors de ce type d'arrêt du réseau n'a pas été abordée. Ainsi, cela pourrait se reproduire à la prochaine grève, ce qui ne rassure pas du tout les usagers.