publicité

Attention à l'utilisation du téléphone mobile !

Au lendemain de la journée mondiale sans téléphone mobile, intéressons-nous à la dépendance au smartphone et à ses conséquences. La diffusion d'ondes électromagnétiques par les téléphones mobiles et autres appareils électroniques n'est pas sans effet sur notre santé.

© pixabay
© pixabay
  • Christine Cupit - Peggy Pinel-Féréol
  • Publié le , mis à jour le
Rémi Vila est un véritable rescapé. Ce martiniquais, ancien champion de planche à voile, a vu sa vie basculer, lorsqu'on lui a diagnostiqué une tumeur à l'acoustique de 3 centimètres qui aurait pu le tuer. La cause serait sa dépendance au smartphone.

Malheureusement, son cas n'est pas une exception.

"Si vous appelez l'hôpital à Bordeaux et que vous leur demandez de combien a été multiplié leur service concernant les problèmes aux oreilles, c'est dramatique. Et cela est dû aux téléphones portables", insiste Rémi Vila. 

Ce n'est pas le téléphone mobile, mais les ondes électromagnétiques qu'il diffuse qui posent problème


Des ondes qui sont émises par la plupart des appareils que nous utilisons dans notre quotidien comme le micro-ondes, les plaques à induction, les antennes relais, le wifi, le Bluetooth, ou encore la 4G.

 Si nous sommes déjà fortement exposés, nos enfants le sont davantage.

Certains adolescents ont déjà bien conscience des dangers du smartphone. "Dans la notice du téléphone, il est dit qu’il ne faut pas trop coller le téléphone contre l'oreille quand on parle avec quelqu'un. Il ne faut pas non plus le mettre dans le pantalon près de notre corps. Que ça peut provoquer des maladies", selon Marie, élève en classe de 3e. "Dormir avec le téléphone dans la chambre ce n'est vraiment pas bon puisqu'on est en contact avec les ondes pendant qu'on dort", confirme Swan. 



Pour diminuer l'impact des ondes électromagnétiques sur notre santé, des fabricants ont mis au point des dispositifs de sécurité comme les patchs. 
"On appelle ça un patch, mais en fait c'est une antenne passive qui va venir se coller à l'arrière des téléphones portables sur l'antenne. Le téléphone portable émet beaucoup d'ondes quand on passe un appel et le patch va réguler", explique Pascal Nocquet de Faz Up Antilles.



Les constructeurs de smartphone n'ont pas encore intégré les accessoires de sécurité dans leurs téléphones, excepté l'oreillette qui fait l'objet d'une obligation légale. Il est vrai que la question lde a nocivité des ondes électromagnétiques reste un sujet sensible.



Que disent la médecine et la loi ? 




Le Professeur de cancérologie Dominique Belpomme s'intéresse depuis plusieurs années, aux maladies liées à l'environnement. Il fut d'ailleurs le premier à dénoncer les dommages liés à l'utilisation du chlordécone, aux Antilles.
 Selon lui, les ondes électromagnétiques sont la cause de la majorité des cancers et d'une nouvelle maladie, l'électro-hypersensibilité. Le problème sanitaire lié aux téléphones portables et aux ondes électromagnétiques en général est réel. Mais il est loin de faire l'unanimité parmi la communauté scientifique et médicale.



Pourtant en 2017, un décret sur la protection des travailleurs contre les risques dus aux champs électromagnétiques est entré en application, de manière presque inaperçue. Il impose aux employeurs d'évaluer les risques résultant de l'exposition des travailleurs aux radiations, et de déterminer le cas échéant, les mesures et les moyens de prévention.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play