ATV est en période d'observation mais ses dirigeants affinent la stratégie de la chaîne antillaise

médias
Dirigeants ATV (2018)
De gauche à droite, Katia Régis présidente de l'association des salariés, Xavier Magin directeur général d'ATV et Christophe Musset, nouveau Président des chaînes ATV. ©C.Cupit
Le tribunal de commerce de Fort-de-France décide ce mardi 19 juin 2018, d'une nouvelle période d'observation de 6 mois pour la chaîne privée ATV. Pendant ce temps, ses nouveaux dirigeants affinent leur stratégie.
Le tribunal mixte de commerce de Fort-de-France décide d'une nouvelle période d'observation de 6 mois pour la chaîne privée ATV (Antilles Télévision). Décision prise à l'issue d'un nouvel examen du dossier ce mardi matin (19 juin 2018). La société sera soumise à un nouveau contrôle dans les 3 mois. Le tribunal veut ainsi s'assurer que les  nouveaux dirigeants sont bien en mesure de faire vivre la chaîne.

Tous les efforts seront concentrés sur la Martinique

Dans l'après-midi, les nouveaux dirigeants d'ATV : le réseau Vià (Bruno Ledoux Holding Media), Médias du Sud, le groupe Magin et l'association des salariés (20% du capital), ont précisé le projet de reprise de la société Média H Antilles Guyane, qui exploite les chaînes ATV en Martinique, en Guyane et en Guadeloupe.

Outre la volonté d'alimenter la concurrence avec Martinique La 1ère, ils annoncent une stratégie de retour à l'équilibre des chaînes...sans rentrer dans les détails. "Tous les efforts seront concentrés sur la Martinique. Des restructurations sont annoncées en Guadeloupe et Guyane. Les journalistes (10 sur 16), deviennent des salariés de media H, dès demain matin (mercredi 20 juin 2018), explique Xavier Magin le directeur général d'ATV.

671 312,35 euros récoltés


Il fallait 350 000 € pour entrer au capital. Les organisateurs de la caravane organisée en mai dernier, ont récolté 671312,35 euros. Le surplus représente une garantie pour le tribunal de commerce. "Ce surplus devrait alimenter le compte courant de l'entreprise", selon un proche du dossier.