publicité

Les salariés d'ATV demandent l'aide des téléspectateurs pour sauver la chaîne

Le personnel d'Antilles Télévision a lancé une vaste opération de sauvetage de leur entreprise qui serait menacée de liquidation. Lors d'une conférence de presse, vendredi 4 mai 2018, les salariés ont sollicité l'aide des téléspectateurs pour sauver la chaîne. 

Les salariés de la chaîne ATV. © Martinique la 1ère
© Martinique la 1ère Les salariés de la chaîne ATV.
  • Par Peggy Pinel-Fereol
  • Publié le , mis à jour le
C'est sur le plateau où sont traditionnellement présentées les émissions, que se déroule cette conférence de presse exceptionnelle. Journalistes, animateurs, cadres, techniciens, ils sont tous là. Et les visages reflètent bien l'état d'esprit ambiant. Les salariés de la chaîne ATV parlent d'une seule voix pour lancer un appel au secours !


Ainsi, dix jours avant la décision du tribunal de Fort-de-France sur l’avenir d’ATV, prévue pour le 15 mai prochain, le personnel lance une opération "de sauvetage". Les repreneurs couvrent 65% du capital, mais il manque 35% du budget. Des investisseurs locaux censés rentrer au capital pour sauver la chaîne se sont retirés au dernier moment.



Les 70 salariés ont donc crée l'association "Média des Îles" avec une opération 10 jours, 10 euros. Ils ont besoin de 350 000 euros. Ils espèrent que grâce aux dons des téléspectateurs, ils pourront rentrer au capital et sauver l'entreprise.



Miguel Limol, le président de l'association "Média des Îles" interrogé par Stéphane Petit-Frère.
Miguel Limol
En 25 ans d'existence Antilles Télévision a connu biens des situations délicates, mais cette fois les salariés sont déterminés à prendre les choses en main pour sauver leur outil de travail.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play