martinique
info locale

Au Diamant, le maire ne se représente pas, ce qui donne un enjeu particulier aux prochaines municipales

élections
Mairie Diamant
L'hôtel de ville sur la place du Diamant (sud Martinique) ©Martinique 1ère
Gilbert Eustache, le maire sortant du Diamant, l’avait annoncé dès l’entame de son premier mandat, il n’en ferait que 2, si les électeurs diamantinois l’y autorisaient.
Après 30 ans d’exercice au sein du conseil municipal, dont 12 donc en tant que maire, la politique c’est donc presque fini pour Gilbert Eustache, qui soutient pour mars 2020, son actuel 1er adjoint Ruddy Duville. 

Mais ce dernier devrait avoir à faire face à un ex-1er adjoint du même Eustache, en l’occurrence : Hugues Toussay, et son groupe Lyannaj pour le Diamant, une tête de liste qui a le soutien du RDM (Rassemblement Démocratique pour la Martinique).
 

Un fauteuil de maire très disputé


Actuellement ce sont les 2 candidats déclarés, mais d’autres pourraient venir arbitrer ce singulier duel, à commencer par Jean Monfort, proche de PEYI-A, et dont le nom revient souvent quand il s’agit d’évoquer la succession d’Yvette Gallot (ancienne chef de file de l'opposition), afin de représenter en tête de liste le groupe UDS (Union pour un Diamant Solidaire)…

Il y a aussi, le conseiller territorial estampillé Gran Sanblé, Charles Joseph-Angélique, se décidera-t-il ? Avec sa propre liste ou en rejoignant celle de l’UDS, si elle devait se concrétiser ?

Des questions se posent encore quant aux forces en présence. Une certitude en tous cas, il y aura un fauteuil de maire libre au Diamant en mars prochain, et il sera très disputé. 
Publicité