Avec 2 241 nouveaux cas de Covid-19 en une semaine, le préfet de Martinique prend de nouvelles mesures

coronavirus
Point presse préfecture
Stanislas Cazelles en point presse. ©Cecile Marre
Le nombre de cas a doublé en une semaine avec 2241 cas entre le 12 et le 18 juillet 2021. 5 nouveaux décès sont à déplorer. Le préfet Stanislas Cazelles a annoncé de nouvelles mesures pour limiter la propagation du virus sur l'île.

Avec 2 241 nouveaux cas de Covid-19 en une semaine (entre le 12 et le 18 juillet 2021), selon les autorités, la Martinique est en pleine 4e vague. 14 972 tests ont été réalisés sur cette semaine. 

Le taux d’incidence (nombre de cas sur 7 jours pour 100 000 habitants) passe de 278 à 625 cette semaine. 

Le taux de positivité (proportion de tests positifs sur l'ensemble des analyses) passe de 10 à 15%. 

Le variant Delta progresse en Martinique et concerne désormais 9% des nouveaux cas (2% la semaine dernière). 

Au CHU près de 71 patients sont en cours d'hospitalisation dont 9 en réanimation (contre 29 dont 7 en réanimation la semaine dernière)

5 nouveaux décès sont à déplorer. Désormais le CHUM a signalé 104 personnes décédées depuis le début de l'épidémie. 87 en provenance de Martinique, 9 en provenance de Guadeloupe, 1 en provenance de Saint-Martin, 6 en provenance de Guyane, 1 en provenance de l’étranger)

Le nombre total de cas en Martinique depuis le début de l'épidémie s'élève à 15 654.

Nombre de personnes ayant un schéma vaccinal complet (1ère et 2ème injections) : 50 262 (15,62% pop. 12 ans et plus)

(Re)voir le point presse préfecture et ARS Martinique : 

"Il nous faut trouver un équilibre entre liberté et responsabilité"


Alors que l'on s'attendait à des mesures de restriction de circulation, Stanislas Cazelles a opté pour l'instant sur la responsabilité individuelle. Ainsi le préfet a annoncé deux nouvelles mesures concernant les restaurants et le l'accès à certains lieux grâce au pass sanitaire. 

  • Les activités de restauration dans des espaces clos seront fermées, ceux en espace ouvert peuvent se poursuivent tout comme la vente à emporter. 
  • Le pass sanitaire devient la règle pour les salles de spectacle, cinéma et théâtre, ainsi que les salles de sport s'ils réunissent plus de 50 personnes simultanément. 

Le préfet a appelé à la responsabilité de tous pour faire face à cette 4e vague.