Barrages sur les routes en Martinique : quelle est la situation vendredi 26 novembre 2021?

social
61a0ed9662724_vue-aerien-blocage-schoelcher.jpeg
Impossible de passer sur ce point de blocage à Schoelcher. ©RS
Comment est la circulation sur les routes martiniquaises ? Une question que se posent de nombreux automobilistes après cette nouvelle nuit de violence (jeudi 25 à vendredi 26 novembre 2021). Avec les remontées de nos journalistes, auditeurs et des internautes, une carte des barrages en cours est dressée.

Les jours passent et se ressemblent pour les usagers de la route, privés de libre circulation depuis le début de la semaine.

Même s'il est difficile de savoir exactement où sont situés les barrages. Avec l'aide de nos journalistes, auditeurs et des internautes, nous avons dressé une carte des barrages en cours sur le territoire.

Une carte interactive et participative

Une start-up a lancé depuis hier (jeudi 25 novembre 2021) une carte participative actualisée en temps réel par les informations transmises par les usagers. 

Nous avons l'habitude de collecter des informations et voyant la situation se dégrader, nous avions envie de nous rendre utiles donc on a fait ce qu'on sait faire. Mais cette carte existe parce que les personnes communiquent. Il y a une chaîne solidaire qui s'est mise en place et les gens partagent leurs informations.

Emilie Lopin, start-up Vigie

61a0e0e68d8d7_carte.jpg
Cartographie des barrages Martinique 26 novembre 2021 ©VIGIE - Antilles / Grèves 2021

Encore de nombreux blocages

Plusieurs quartiers de Fort-de-France (Renéville, la Zac, Mongérald, Chateauboeuf, Dillon, Sainte-Thérèse) sont bloqués ce vendredi matin. 
De nombreux feux ont été observé au Centre-ville également. 

À Batelière à Schoelcher également, des barrages fumants perturbent la circulation sur différents points. 

61a0e5ce67f15_bateliere.jpeg
Des feux ont été allumés au quartier Ozanam. ©PPF

Au Rond-Point d'Anse Gouraud, il est impossible de circuler puisque un feu a été allumé. Aux premières heures, il s'agissait d'un barrage filtrant. 

61a0ecae6b34c_vue-aerienne-rond-point-schoelcher.jpeg
Vue aérienne rond-point Anse Gouraud à Schoelcher. ©RS

La commune de Saint-Joseph est toujours "isolée" du reste de la Martinique. Le seul moyen d'y accéder est par la route de Redoute après avoir traversé plusieurs points de blocage ou encore Ravine-Vilaine. Et difficile de se rendre vers les communes du Lamentin ou encore du Gros-Morne puisqu'un barrage tenu de jour comme de nuit bloque le passage. 

Le Carrefour Mahault au Lamentin est complètement bloqué ce matin encore. Certains usagers ont renoncé à passer tant le barrage est dangereux. 

61a0e1ff4d011_feu-a-carrefour-mahault-lamentin.jpeg
Impossible de passer au rond-point de Mahault. ©Christine Cupit

Ce vendredi encore, les habitants du quartier Pelletier au Lamentin sont bloqués chez eux et ne peuvent sortir. 

Les différents ronds points de Ducos ont encore des cendres et des carcasses. Plus loin, à Petit-Bourg, même scénario, du coup des habitants tentent de fluidifier la circulation. 

Au Rond-Point de Monésie-Trois-Rivières à Sainte-Luce, le passage est dangereux également avec des cendres fumantes. 

61a0e3b6f25da_monesie-saint-luce.png
Blocage Monésie Sainte-Luce ©Christine Cupit

Un barrage filtrant est en place à Rivière-Pilote, de jour comme de nuit. Il est tenu par les habitants de manière pacifique. Ce sont des arbres et des palettes qui entravent le passage. 

61a0e570e5141_blocage-riviere-pilote.jpeg
Rond-Point de Rivière-Pilote. ©Christine Cupit


Sur ce point, le personnel de santé, professionnels de secours peuvent passer sans encombre. 

Ces informations peuvent changer, puisque ces blocages routiers évoluent au fil de la journée.