Le budget de l'Europe est de près de 166 milliards d’euros...mais c'est peu !

élections 2021
Union européenne
Siège de l'Union Européenne. © (JULIEN PASQUALINI / FRANCE-INFO)
A la veille des élections des députés au parlement européen en Martinique, focus sur un budget de l’Union en hausse de 3% par rapport à 2018.
Le budget de L'Union s’élève à près de 166 milliards d’euros cette année. Soit une augmentation de plus de 3% par rapport à 2018. Une manne considérable, à première vue, mais cela reste une goutte d’eau dans le vaste océan européen.

C’est, par exemple, deux à trois fois moins que le budget de la France. L’Etat français a ainsi dépensé 6.700 euros en moyenne par habitant l’an dernier, contre un peu plus de 300 pour l’Union. Et nous n'évoquons que le cas de la France. Rapporté au PIB ( Produit intérieur brut), des 28 états-membres, le budget de l’Union ne pèse pas lourd :  à peine 1% .
 

Que finance ce budget en priorité ?


Si on se fie au budget 2018, l’agriculture, l’environnement et la cohésion sociale et territoriale sont les domaines les plus soutenus par l’Union. Ils représentaient plus de 70% de l’enveloppe. Un budget alimenté majoritairement par les contributions des 28 pays membres.
 

Le principe de solidarité entre états-membres


Chacun verse une participation s’appuyant sur son revenu national brut, les droits de douane et la TVA. Celle de la France par exemple, s’élève cette année à plus de 21 milliards d’euros. C’est l’un des plus gros contributeurs de l’organisation, avec l’Allemagne, l’Italie et la Grande-Bretagne. La France qui est ce qu’on appelle un contributeur net. Elle donne davantage d’argent à l’Union qu’elle n’en récupère.

Pour d’autres, comme l’Espagne ou la Grèce, c’est exactement le contraire. Les aides sont supérieures aux contributions. C’est le principe de solidarité entre états-membres qui s’applique.