martinique
info locale

Célina Elise, la doyenne du Saint-Esprit, vient de franchir le cap des 100 ans

vie locale
Celina Elise doyenne du Saint-Esprit
Celina Elise est entourée de ses deux filles, Steeve Cayol, le Maire du Saint-Esprit Fred Michel Tirault, (micro à la main), et l'un de ses adjoints. ©Daniel Betis
Ils étaient environ une centaine, famille et personnalités à rendre un hommage à Célina Elise (samedi 27 juillet 2019), pour ses 100 ans, à la salle des fêtes Georges Fitt-Duval au Saint Esprit. Le maire de la commune, Fred Michel Tirault lui a remis le trophée de doyenne.
 
Célina Elise, est une demoiselle Cayol, née en juillet 1919 à Trinité (Nord). 9e d’une fratrie de 12 enfants, (6 garçons et 6 filles), elle fait ses classes à Trinité. Elle commence la vie active à 22 ans en tant qu’infirmière-anesthésiste et assistante des célèbres docteurs Victor Fouche et Desportes.

Elle se marie avec un spiritain, entrepreneur de transports Liénart Elise, et s'installera au Saint-Esprit. De cette union naquirent deux filles Sonia et Michou.
 

Il faut aimer son prochain.

Célina, dite Lilli, est une travailleuse, pleine d’humanité et de générosité. Face à la misère, elle n’a jamais hésité a apporté à l’autre réconfort et amour. "Il faut aimer son prochain et lui apporter l’aide et le bonheur nécessaire", dit-elle. Ainsi, elle a recueilli et élevé plusieurs enfants de l’assistance publique.
 

Passionnée de football et de musique 


Elle parle des bons moments passés du nord au sud de la Martinique. Elle raconte qu’elle fut la première infirmière libérale.

Elle s’exprime sur le football et des joutes entre le Club Colonial de Fort-de-France et le Stade Spiritain. Et pour cause, Claude Cayol, le fameux meneur de jeu, le N°10 du Club colonial, et feu Claude Elise (gardien du Stade puis CTR de Guyane), sont ses neveux.

Elle évoque la musique et l’un des pères fondateurs de la Perfecta, aux côtes de Daniel Ravaud et Marcel Ravenet, Alex Cayol (son neveu).

Elle a été honorée par le maire Fred Michel Thirault, sa famille (enfants, petit fils, neveux et nièces), et tous ceux qui l’aiment, ont souhaité "longue vie" à mamie Lili, Célina Cayol Elise.
Publicité