Les chauffeurs des bus du centre reprennent le volant

social
Bus
Bus du réseau Mozaik à Fort de France ©Martinique 1ère
Les chauffeurs reprennent le travail ce matin (21 février 2017), en principe sur toutes les lignes des villes du centre : Fort-de-France, Lamentin, Schoelcher et Saint-Joseph. Décision prise après l'arrestation hier (20 février 2017) de l'agresseur présumé d'un conducteur.
Une réunion entre les représentants du personnel et la direction de l'entreprise a abouti à la fin de ce mouvement qui perturbe surtout les plus pauvres. Dans un message adressé hier soir aux médias, la direction des bus du réseau *Mozaik, annonce la reprise de la circulation ce matin (21 février 2017). Information confirmée sur la page Facebook de l'entreprise, mais sans indications quant aux rotations des sous et co-traitants.

Arrestation de l'agresseur présumé

L'arrêt des lignes fait suite au droit de retrait de plusieurs conducteurs, après une nouvelle agression contre l'un d'entre eux mardi dernier (14 février) à Saint-Joseph. La reprise était soumise à l'arrestation de l'agresseur présumé qui s'est finalement rendu dimanche soir aux gendarmes. Il s'agit d'un jeune homme de 21 ans, originaire de Saint-Joseph. Il devra s'expliquer dès ce mercredi (22 février), en comparution immédiate.


*Le réseau Mozaïk est exploité par la Compagnie Foyalaise de Transports Urbains et son réseau d'affrétes. Il est déployé sur les 4 communes du centre de Martinique (Fort-de-France, Lamentin, Schoelcher et Saint-Joseph). 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live