Le chef d'entreprise Félix Jean-François dépose une plainte contre la Chambre de Commerce de Martinique

justice
Félix Jean-François
Le chef d'entreprise Félix Jean-François s'estime victime d'injustice. ©Martinique La 1ère
Félix Jean-François, patron d'une société de service à l'aéroport de Martinique, vient de déposer une plainte à la police contre la Chambre de Commerce et d'Industrie de Martinique. Il accuse les dirigeants de l'institution d'influencer des décisions de justice contre lui.
Cette affaire dite de "Jet Aviation Service" du nom d'une société d'assistance notamment, en escale spécialisée dans l'accueil et la prise en charge des jets privés ou des charters, s'éternise depuis plus de 20 ans.

Le patron de cette société, Félix Jean-François, estime qu'il est victime d'injustice de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Martinique (CCIM), et de la Cour d'Appel de Fort-de-France. "Les décisions de justice en ma faveur ne sont pas appliquées", dénonce-t-il. Il accuse même le président de la CCIM d'influencer les décisions de justice contre lui.

Accompagné d'un collectif de soutien, il a porté plainte ce mercredi matin (11 juillet 2018), au commissariat de police de Fort-de-France, dans un climat un peu tendu.

(Re)voir le reportage de Dominique Legros et Patrice Chateau-Degat
L'affaire "Jet Aviation Service" défraie toujours la chronique, 20 ans après... ©martinique
Les Outre-mer en continu
Accéder au live