Chlordécone : mobilisation toujours active en Martinique malgré les contraintes sanitaires

chlordécone
Manifestants devant la maison des syndicats
Manifestants devant la maison des syndicats à Fort-de-France du samedi 24 avril 2021. ©Martinique la 1ère

Compte tenu de la situation sanitaire, la troisième mobilisation contre le chlordécone n'a pas attiré la foule, samedi 24 avril 2021 à Fort-de-France. Pas de défilé dans les rues, mais une conférence en présentiel aux abords de la Maison des Syndicats et en distanciel sur les réseaux sociaux.  

Faible mobilisation samedi 24 avril 2021 pour réclamer justice dans le dossier du chlordécone. Les syndicats qui surfaient sur la vague populaire du 27 février dernier, ont revu à la baisse l'organisation de ce troisième rendez-vous compte tenu de la situation sanitaire. 

Philippe Pierre Charles, Édouard Angeli et Marie-jo Sellaye-Hardy-Dessources, avaient annoncé leur intention de poursuivre autrement les échanges avec la population. 

Une conférence a été organisée sous deux formes : en présentiel aux abords de la Maison des Syndicats à Fort-de-France, avec respect des règles de distanciation physique, et également sur les réseaux sociaux.

Au cours de ce rendez-vous, les organisations impliquées dans le combat du chlordécone ont livré l'état de leurs travaux.: santuarisation des terres chlordéconées, coopération avec les pays de la caraïbe, dotation suffisante pour le laboratoire de recherche, concertation menée avec les associations en relation avec la terre.... 

(Re)voir le reportage de Dominique Legros - Eddy Belle Rose 

Chlordécone