Catholiques et orthodoxes fêtent l'Assomption

religion
La statue de la Vierge
La statue de la Vierge Marie. © JacLou DL de Pixabay
Les catholiques de Martinique et les orhodoxes, fêtent l'Assomption de la Vierge Marie, (la montée au Ciel) ce samedi 15 Août 2020.
L'Assomption de Marie, appelée Dormition dans la tradition orientale, est la croyance religieuse orthodoxe et catholique selon laquelle la Vierge Marie, mère de Jésus, n'est pas morte comme tout un chacun mais est entrée directement dans la gloire de Dieu par la "montée au ciel".
 

L'assomption une grande fête chrétienne


L’Assomption est une des grandes fêtes de la vie chrétienne, au même titre que Noël, Pâques, Pentecôte et l'Ascension. Célébrée le 15 août, elle commémore la gloire de Marie avec Dieu au terme de sa vie terrestre. "Marie a été enlevée de la vie terrestre pour entrer dans la vie en Dieu corps et âme", précise l'Église Catholique.

Étymologiquement Assomption vient du latin "assumere" qui signifie prendre, enlever. Cette fête célèbre à la fois la mort, la résurrection, l'entrée au paradis et le couronnement de la Vierge Marie. La liturgie parle de transfiguration
 

15 août : origine et histoire


Certains spécialistes pensent que la fête mariale est née à Jérusalem, d'autres, qu’il s’agit d’une décision de l’évêque Juvénal en l’an 422, de l’empereur Maurice en 522 ou du pape Serge 1er vers 690.

Toutefois en France, Louis XIII décide de faire du 15 août, une fête mariale, en l'honneur des grâces reçues de la Vierge Marie. Devant des difficultés d'avoir un héritier le roi se met à prier la Vierge Marie, ordonne des processions dans les paroisses. Cette intercession est exaucée en 1638, le petit Louis futur Louis XIV naîtra.

 

Les orthodoxes fêtent aussi l'Assomption mais parlent de dormition


L'Assomption de Marie est appelée Dormition dans la tradition orientale, fondement  de ta croyance religieuse orthodoxe.  Cette tradition orale est retranscrite entre le 3e et le 5e siècle dans des textes apocryphes qui racontent la mort de Marie, sa montée au Ciel puis sa résurrection.

Lors de la Dormition, des processions sont souvent effectuées par les croyants, accompagnées de la lecture de liturgie de Saint-Jean-Chrysostome.

La différence sémantique trouve son fondement dans  la douceur de la mort de Marie, tel un endormissement une dormition et le refus du dogme de l’immaculée conception.

La vierge Marie glorifiée le 15 Août


Si les évangiles ne parlent pas de cet événement, le 1er novembre 1950, le pape Pie XII transforma cette croyance en dogme de" l’Assomption de Marie".

Nous proclamons, déclarons et définissons que c’est un dogme divinement révélé que Marie, l’immaculée Mère de Dieu toujours Vierge, à la fin du cours de sa vie terrestre, a été élevée en âme et en corps à la gloire céleste.


Le concile Vatican II a repris cette proclamation le 21 novembre 1964.

Enfin, la Vierge immaculée, préservée par Dieu de toute atteinte de la faute originelle, ayant accompli le cours de sa vie terrestre, fut élevée corps et âme à la gloire du ciel, et exaltée par le Seigneur comme la Reine de l’univers.


De nombreux chrétiens catholiques (dans le respect des régles sanitaires) se rendront dans les églises pour écouter les homélies et glorifier la vierge Marie.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live