publicité

Circuler à moto devient-il risqué en Martinique ?

Au moins quatre personnes à moto viennent d'être victimes de braqueurs ces derniers jours, notamment à Fort-de-France. Les usagers sont partagés entre fatalisme et inquiétude.

Usagers à moto dans les rues de Fort-de-France © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Usagers à moto dans les rues de Fort-de-France
  • Martinique 1ère
  • Publié le
Circuler à moto de jour comme de nuit, devient-il risqué en Martinique ? La question a toute sa légitimité puisqu'au moins quatre personnes se sont fait voler leurs motos par des braqueurs en deux semaines, notamment à Fort-de-France.

Ça part vraiment en couille !

Certains adeptes de la moto ne semblent pas effrayés. "J’ai pas peur, il y a toujours eu des braquages en Martinique, c’est pas la première fois et ce sera pas la dernière fois", explique avec fatalisme un jeune homme assis sur son scooter. D’autres sont en revanche plus inquiets. "Lorqu'un grand Monsieur se fait braquer en plein jour pour lui voler sa moto c’est que ça part vraiment en couille !", commente une jeune femme sur son deux-roues.

Quant aux solutions pour arrêter ce phénomène, certaines personnes interrogées s’en remettent prudemment à la police. "Il faut prendre des dispositions (…) La police est là pour ça". Les enquêtes sont complexes car après un braquage, les motos seraient revendues hors de la Martinique, ou alors en pièces détachées. 

(Re)voir notre reportage (Bianca Careto et Marc-François Calmo)
Interrogé dans le reportage : Aldwin (gérant de boutique)

Les deux roues cibles des braqueurs

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play