martinique
info locale

Comment seront mises en service les lignes du TCSP entre Lamentin et Fort-de-France ?

transports
BHNS du TCSP
BHNS du TCSP en période de test ©Martinique La 1ère
Le conseil d'administration de Martinique Transport a décidé jeudi 21 juin 2018 de se mettre d'accord sur les conditions de mises en service des deux lignes du TCSP (Transport en commun en Site Propre), entre Fort-de-France et Lamentin.
L'amplitude horaire, la fréquence des bus ou encore le prix des billets, durant cette réunion du conseil d'administration de Martinique Transport le jeudi 21 juin 2018, ces sujets essentiels ont fait l'objet de décisions.  Ainsi l'autorité donne mandat à son président pour la signature d'un contrat de six mois, renouvelables, pour l'exploitation de deux lignes du TCSP (Transport en commun en Site Propre). L'exploitation est confiée au Groupement Momentané d'Entreprises Ensemble pour Mozaïk (GMEEM), dans le cadre d'une DSP (Délégation de Service Public).
 

De 5h à 20h en semaine


Les Bus à Haut Niveau de Service (BNHS), vont circuler tous les jours. Du lundi au samedi, avec un premier départ à 5h à Carrère (Lamentin) puis 5h30 des gares de Mahault (Lamentin) Almadies (Fort-de-France). Dernier départ des Almadies à 20h. 

Le dimanche et les jours fériés, entre 5h30 et 18h30 excepté pour la gare de Mahault où les dessertes s'arrêtent à partir de 13h30. 

La fréquence aux heures de pointe, le matin entre 6h et 8h et le soir 16h et 17h30, est d'un seul bus toutes les 7 à 8 minutes. Le reste du temps, entre 10 à 20 minutes. Et jusqu'à 50 minutes d'attente le dimanche après-midi. 
 

Les prix des titres de transport vont augmenter


Le tarif à l'unité passe de 1,25 euro à 1,45 euro (+20 centimes). Le pass jour "Liberté" (+60 centimes), l'abonnement hebdo liberté (+2 euros) ou au mois (+5 euros), augmentent également. 
Un tarif transport aller-retour ou abonnement mensuel avec parking relais, respectivement 3,20 et 50 euros vont être créés. 

Concernant les taxis collectifs, ils devront acheminer les passagers aux pôles d'échange de Mahault (pour le Nord-Atlantique) et Carrère (pour le Sud). Ils ne pourront plus circuler sur les voies qui sont réservées exclusivement aux BHNS. 
 

Restructuration du réseau Mozaïk 


Ainsi la ligne 420 sera supprimée. Les lignes 421 vers l'hôpital Mangot Vulcin et 100 vers l'Université des Antilles prendront le relais. Par ailleurs, cinq lignes (342, 416, 421, 422, 444, 32 et 211) seront modifiées afin d'être connectées aux stations du TCSP. 
 

Le coût d'exploitation rapproche les parties


Le coût d'exploitation, source de discorde entre les deux parties (CFTU et Martinique Transport), durant plusieurs mois a finalement été validé entre 9 814 083 milliards d'euros en 2019 et 10 433 879 milliards d'euros en 2023 soit 16,69 euros, le coût kilométrique. Un tarif à la baisse par rapport à la précédente marche à blanc (entre 12 et 13 milliards d'euros). En effet, l'amplitude horaire a été réduite et Martinique Transport s'engage à prendre à sa charge certaines réparations. 

 
Publicité