Comment stimuler son système immunitaire pour lutter contre le coronavirus ?

coronavirus
Stimulant
©Pixabay
170 cas enregistrés en Martinique, manque de masques, de gels hydro-alcooliques et de tests, le coronavirus fait craindre le pire. Face au Covid-19 nous ne sommes pas égaux. La raison : notre système immunitaire. Mais rien n'est joué d'avance. On peut facilement stimuler nos défenses.
Dans les pharmacies au rayon "huiles essentielles" certaines rangées sont désespérément vides. Niaouli, Tea Tree ou encore Ravintsara ont disparu. C'est que leurs qualités antivirales et stimulantes pour le système immunitaire sont connues de beaucoup de Martiniquais. 
En réalité il existe de nombreuses options pour booster nos défenses sans passer par l'allopathie (médecine classique).


Tout se passe dans nos intestins


Notre système immunitaire est directement lié à l'état de nos intestins, nous explique Mathieu Idoménée naturopathe et titulaire d'une licence en biologie.

"Plus nos intestins sont irrités ou saturés (mauvaises graisses, sucre, etc...), plus nos défenses naturelles baissent."

De plus, des intestins en mauvaise forme entraînent une suractivité des émonctoires (reins, foies...). Ce travail supplémentaire affaiblit également le système immunitaire. 
Le premier conseil du naturopathe pour lutter contre le coronavirus est donc de se rapprocher de la nature. On y trouve tous les éléments nécessaires à la stimulation des anticorps et autres globules blancs que nous fabriquons individuellement chaque jour.

intestin
©fotolia Tout comme la peau, l'intestin est une fine barrière entre notre milieu intérieur et le monde extérieur

L'alimentation principal levier de "la force" de notre système immunitaire


Tout d'abord Mathieu Idoménée, conseil de commencer la journée par un citron pressé. L'objectif est de récupérer le maximum de vitamine C. Cette vitamine est antioxydante et antivirale. Le stress oxydatif, par exemple, entraîne en effet de sérieux dommages à nos cellules immunitaires.
De plus les citrates présents dans l'agrume diminuent l'acidité des intestins. Plus les intestins sont acides, moins le système immunitaire est fort.

Ensuite, le naturopathe conseille de manger le plus de légumes colorés que possible (jaunes, rouges, oranges et verts). Ils sont sources de vitamines en tous genres. Mais pour conserver ces vitamines les légumes devront être cuits à la vapeur ou à la poêle. Jamais à l'eau!

Les protéines sont très bénéfiques à notre système de défense car elles constituent l'un des plus puissants antioxydants (Glutathion). Ce qui protège notre foie.

Certaines huiles végétales (avocat, olive, germe de blé...) crues sont également de vrais boosters pour notre système immunitaire car elles sont riches en vitamine E.

Plus difficile à trouver en Martinique, les champignons médicinaux (Reishil, Shitaké, Maitaké) sont également de puissants fournisseurs de vitamines (notamment la vitamine D).

En revanche sont à éviter les produits laitiers (lait, les fromages à pâte molle) et le gluten qui irritent les intestins.


Les compléments alimentaires à la rescousse


Voilà un conseil qui ne manquera pas de rappeler des souvenirs aux plus anciens. Pour un apport garanti en vitamines A, D et E, Mathieu Idoménée, conseille une prise quotidienne d'huile de foie de morue. Celle-ci garantit la régularité du système immunitaire. 

La propolis, l'extrait de pépins de pamplemousse et l'argent coloïdal sont également de puissants stimulants de notre système interne de défenses naturelles.

Le zinc serait un complément très important face au coronavirus. Il pourrait être la pièce manquante dans la survenue de la perte d'odorat et de goût chez les patients atteints de coronavirus. En cas d'infection, notre corps utilise le zinc pour favoriser la production de cellules immunitaires. 
Complement alimentaire
©France 5 / Francetélévisions - complément alimentaire
Les probiotiques sont aussi de précieux alliés en cette période de pandémie car ils garantissent un bon équilibre de la flore intestinale et donc de leur bonne santé.


La pharmacopée locale : notre meilleur allié


Les fameux "té péyi" sont de puissants stimulants de notre système immunitaire. 
Ainsi, le naturopathe nous conseille vivement de boire 1 à 2 tasses de thé d'atoumo, de cannelle, de brisée ou encore de citronnelle tous les jours.

D'autres plantes sont également conseillées telles que le chadron béni, le desmodium ou le boldo.


Plus de soleil et moins de gels hydro-alcooliques


La vitamine D est essentielle à notre système immunitaire. Le meilleur moyen d'en absorber est simple : il suffit de  se mettre au soleil. Ce dont nous ne manquons pas ces jours-ci.
Pour cela, Mathieu Idoménée, préconise un bain de soleil quotidien d'une durée de 20 minutes maximum sans protection solaire mais jamais entre midi et 15 heures (vous risqueriez des maladies de la peau).

Les gels hydro-alcooliques n'ont plus  besoin de prouver leur efficacité. Une efficacité tellement forte qu'en réalité les gels détruisent nos premières barrières naturelles. Celles formées par les bonnes bactéries présentes sur nos mains.
Ainsi, l'utilisation prolongée de gel hydro-alcoolique serait presque dommageable pour nos défenses alors affaiblies. 

"Il vaut mieux utiliser de l'eau et un savon doux pour les mains."

Nous explique le naturopathe.