Coronavirus : quelles sont les mesures encore en vigueur en Martinique ?

coronavirus
Personnes avec masques
Passants dans les rues de Fort-de-France (illustration). ©Martinique la 1ère

Couvre-feu, restrictions, fermetures…De nombreuses mesures sont encore et toujours valides afin de limiter la circulation de la Covid-19.  Quelle est la situation actuelle ?

Depuis le 1er janvier 2021, le couvre-feu instauré depuis la veille 22 heures, a été levé à 6 heures du matin. Toutes les personnes sont donc libres de circuler. La préfecture a lancé un appel afin que la population ne fasse que les trajets essentiels.

Le masque reste obligatoire en ce début d’année dans les établissements autorisés à recevoir du public ainsi que les rues piétonnes.

♦Éducation

 

Les établissements scolaires restent ouverts mais sont soumis à des protocoles sanitaires renforcés en fonction des niveaux.

Le port du masque est toujours obligatoire pour les enfants âgés d’au moins 6 ans.

Les prises en charge périscolaire comme les garderies ou les centres aérés, ainsi que les structures d’accueil spécialisées pour les enfants en difficulté physique ou psychique notamment les instituts médico-éducatifs, sont également ouvertes.  

Pour participer à un concours ou à une formation, il faut se munir d'une dérogation.

Les règles sont différentes en ce qui concerne l’enseignement supérieur. Les cours magistraux et les travaux dirigés se font à distance sauf rares exceptions pour des travaux pratiques. Les bibliothèques universitaires restent ouvertes mais uniquement sur rendez-vous.

En revanche, les restaurants universitaires gardent portes closes. Ils peuvent cependant faire de la vente à emporter.

♦Commerces et établissements recevant du public (ERP)

 

L’ensemble des commerces sont ouverts, aussi bien ceux dits "non-essentiels" que les autres. Ils doivent cependant respecter un protocole sanitaire très strict.

Afin de garantir la distanciation, chaque client doit être séparé par au moins 8m2. Le nombre de personnes autorisées en même temps dans la boutique doit être indiqué à l’extérieur.

Dans ces lieux, le port du masque est obligatoire en permanence.

Il n’est en revanche pas obligatoire de se couvrir la bouche et le nez dans certains ERP. En effet, lors de la pratique d’une activité physique dans une salle de sports, le non-port du masque est autorisé par exemple.

Les bureaux de poste et les guichets restent ouverts.

♦Restaurants, bars, débit de boissons, discothèques

 

Le masque n’est pas non plus obligatoire dans les restaurants quand les clients sont assis à table. Le personnel et les gens qui viennent manger doivent le porter lors des déplacements à partir de 11 ans.

Les restaurateurs ont le droit d’ouvrir leurs établissements tous les jours et chaque soir. Cependant, ils doivent être fermés à minuit et aucun client ne pourra être présent au-delà de cet horaire. De plus le nombre de personnes par table est limité à 6.

Une distance d’au moins un mètre doit être garantie entre les groupes de clients sauf si une paroi fixe ou amovible assure une séparation physique.

La jauge maximale d’accueil doit être indiquée. Un cahier de rappel, doit être installé à l’entrée des établissements, sur lequel toutes les personnes qui pénètrent dans l’enceinte doivent inscrire leurs coordonnées (nom, prénom, numéro de téléphone et courriel). Les informations, qui seront détruites sous deux semaines, serviront en cas de cluster (foyer de contamination), identifié et permettra d’identifier et de contacter au plus vite les cas contacts.

Afin de limiter les allées et venues, le paiement doit être fait à la table.

Les bars, les établissements de nuit comme les discothèques et les débits de boisson ne sont toujours pas autorisé à ouvrir.

♦Rassemblements, voyages

 

La règle des 6 s’applique pour tous les rassemblements  sur la voie publique, dans l’espace public ou dans un lieu ouvert au public. Sauf pour quelques exceptions. Ainsi le nombre de personnes présentes est libre lors des rassemblements, réunions ou activités à caractère professionnel.

Les services de transport de voyageurs n’ont pas non plus de jauge, comme les cérémonies funéraires, les visites guidées encadrées par un professionnel habilité, les marchés alimentaires et marchés artisanaux.

♦Activités nautiques, plages, rivières…

 

Aucune personne n’est autorisée à être sur une plage ou une rivière à partir de 19 heures.

Les activités professionnelles maritimes comme la pêche, transport de marchandises, peuvent se poursuivre, dans le respect des règles sanitaires générales.

L’entrée et le stationnement dans les eaux de la Martinique de navires de plaisance en provenance de l’extérieur sont soumis à autorisation et obligation de test préalable ou à l’arrivée.

L’accueil des navires de croisière reste suspendu.

♦Personnes âgées, travail

 

Le télétravail quand il est possible doit être maintenu jusqu’au 20 janvier 2021. Les salariés en présentiel doivent être séparés d’au moins un mètre ou si une paroi fixe ou amovible assure une séparation physique.

Afin de lutter contre la solitude des aînés les visites en EHPAD (établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes), et en maison de retraite sont autorisées dans le strict respect des mesures barrières. Le plan "Sé yonn a lôt", est renouvelé en collaboration avec la Collectivité Territoriale de la Martinique (CTM), pour continuer à lutter efficacement contre l'isolement et la solitude.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live