77 patients hospitalisés pour Covid-19 et 14 en réanimation au CHU de Martinique

hôpital
Hôpital
Couloir de l'hôpital public (image d'illustration). ©JCS
La circulation de la Covid-19 se maintient à niveau élévé en Martinique annonce Santé publique France le 6 novembre 2020. Les 15-44 ans restent les plus touchés et en particulier, les 20-39 ans. Le nombre de nouvelles admissions en réanimation est également en augmentation au CHUM.
La circulation du virus SARS-COV2 se maintient à un niveau élevé en cette dernière semaine d’octobre 2020 annonce Santé publique France ce 6 novembre 2020.

À la date du 4 novembre 2020, 77 patients étaient hospitalisés pour Covid-19 au CHU de Martinique dont 14 en réanimation.

Un léger ralentissement de l’épidémie est enregistré chez les moins de 65 ans alors qu’elle continue à progresser chez les personnes âgées.

Compte tenu de la période de vacances scolaires pouvant impacter les données de surveillance, la tendance sera consolidée d’ici les deux prochaines semaines.
 

Les 15-44 ans restent les plus touchés


Les données de surveillance virologique montrent un léger ralentissement de la circulation virale dans toutes les tranches d’âge sauf chez les personnes âgées de plus de 65 ans où l’incidence a augmenté de 28 %.

Les 15-44 ans restaient les plus touchés (fin octobre 2020) et, en particulier, les 20-39 ans. 

En milieu hospitalier, le nombre de passages aux urgences a augmenté ainsi que le nombre d’hospitalisations. Le nombre de nouvelles admissions en réanimation était également en augmentation.

En médecine de ville, le nombre de consultations et de visites pour suspicion de covid-19 a diminué par rapport à la semaine précédente.
 

La plus grande vigilance doit être maintenue auprès des personnes à risques, notamment les personnes âgées, compte tenu de la fragilité de cette population dans laquelle survient le plus grand nombre de décès dus au SARS-CoV2 en Martinique.

Santé Publique France. 6 novembre 2020.


Respecter les périodes d'isolement


Afin de freiner la progression du virus, il est important de maintenir la stratégie "Tester-Alerter-Protéger" : elle implique l’adhésion au dépistage (le plus tôt possible dès l’apparition de symptômes), la participation aux mesures d’identification et de suivi des cas et des contacts et au respect des mesures d’isolement des personnes infectées.
 

Il est indispensable de rappeler l’importance de renforcer les actions de prévention comprenant les mesures d’hygiène, de distance physique, la réduction des contacts, le port approprié du masque, la limitation des rassemblements ainsi que l’aération des endroits clos et le respecter les périodes d’isolement. 

Santé Publique France. 6 novembre 2020.

Les clusters plus importants en milieu professionnel
►  De début mars au 1er novembre : 4 241 personnes positives au SARS-CoV2 

►  Taux de positivité : 15,9 % en semaine 44 (687 personnes positives sur 4 323 testées) vs. 17,5 % en
semaine 43* 

►  Taux d’incidence: 192 cas pour 100 000 habitants en semaine 44** vs. 208 cas pour 100 000 habitants la semaine précédente

►  Depuis le 6 juillet et jusqu’au 4 novembre, 76 clusters ont été identifiés en Martinique dont 8 au cours des 7 derniers jours 

►  Collectivités les plus concernées : le milieu professionnel (47 %) puis le milieu scolaire et universitaire (22 %).

Surveillance à l’hôpital


►  Passages pour Covid-19 aux urgences adultes : 53 passages enregistrés soit 6,3 % de l’activité totale des urgences vs. 41 passages (4,5 % de l’activité totale) en semaine 43*

►  Hospitalisations : à la date du 4 novembre 2020, 77 patients étaient hospitalisés pour Covid-19 au CHU de la Martinique dont 14 en réanimation.

Surveillance de la mortalité

►  34 décès chez des patients confirmés et/ou probables rapportés dans SI-VIC depuis le début de l’épidémie 
►  Nombre de décès toutes causes et tous âges revenu dans les marges de fluctuation habituelle sur les semaines 39 à 44.
-