Crise sanitaire en Martinique : "Il est temps que la raison, la lucidité et le courage prennent le dessus" déclare Claude Lise, ancien président de l'Assemblée

coronavirus
Claude Lise
Claude Lise, médecin, ancien président de l'Assemblée de Martinique. ©Martinique la 1ère
Prise de position de Claude Lise, médecin et ancien président de l'Assemblée de Martinique, sur la situation catastrophique au Centre hospitalier Universitaire de Martinique.

Claude Lise, est médecin de profession, président du conseil général de Martinique (1992 à 2011), sénateur (1995 à 2011) et président de l'assemblée de Martinique (2015 à 2021).

►Voici sa déclaration spontanée sur la situation catastrophique au CHUM.

J’ai effectué une visite lundi 9 août 2021 au CHUM , le médecin que je suis qui en a vu beaucoup est sorti de là bouleversé.

 

Que faudra-t-il pour que certains sortent de leur aveuglement ?

 

On ne peut plus augmenter davantage la capacité de prise en charge de l’hôpital. Les soignants sont exténués.

 

Un confrère m’a dit son désarroi d’avoir du choisir , suite à une place libérée par un décédé , entre une femme enceinte et un homme d’âge mûr. Il a choisi la femme enceinte et le lendemain l’homme était mort . On en est là !

 

Et quand on nous propose de l’aide, j’entends parler de génocide par substitution ! Ceux qui veulent sauvegarder notre peuple feraient mieux, au lieu de relayer toute la journée des fake news, se porter volontaires pour aider , en prenant des risques. 

 

Seuls ceux qui acceptent de prendre des risques peuvent décemment oser donner des leçons ! Il est temps que la raison , la lucidité et le courage prennent le dessus.

Claude Lise, médecin, ancien président de l'Assemblée, ancien sénateur

 

Derniers chiffes publiés par l'Agence Régionale de Santé 

 

Point de situation du 2 au 8 août 2021
©ARS Martinique
Chiffres coronavirus du 2 au 8 août 2021
©ARS Martinique