publicité

Sous l'effet de la pluie un lahar se répand dans la rivière du Prêcheur

Sous l'effet des fortes pluies, les capteurs installés le long de la rivière du Prêcheur se sont déclenchés. Les sirènes ont retenti ce lundi 16 avril à 15h30. La municipalité a procédé à l'évacuation des écoles. Une coulée de boue modérée s'est déversée dans la rivière du Prêcheur à 16 heures.  

De nouveaux phénomènes ont été observés aujourd'hui. © RS
© RS De nouveaux phénomènes ont été observés aujourd'hui.
  • Par Jean-Claude SAMYDE
  • Publié le
Un lahar (coulée boueuse d'origine volcanique) de faible intensité a été observé dans la rivière du Prêcheur, ce lundi 16 avril 2018 vers 16 heures.

Évacuation de l'école


"On est loin des situations précédentes, aujourd'hui nous avons eu un petit lahar plus liquide que boueux. La période est moins dangereuse mais nous appliquons le principe de l'évacuation" précise Marcellin Nadeau, maire du Prêcheur, joint par téléphone. La municipalité a pris la décision d'évacuer l'école Caristan trente minutes avant la sortie officielle des enfants.

De faible intensité


Sous l'effet des fortes pluies, le système de surveillance de la rivière du Prêcheur, composé essentiellement de capteurs s'est déclenché. L'activité soutenue dans la rivière laissait présager la formation de coulées de boue. Un petit lahar de faible intensité s'est répandu dans la rivière.

Les images de Diappa 
La municipalité du Prêcheur reste vigilante compte tenu de la quantité d'eau. Météo-France a enregistré déjà plus de 160 millimètres d'eau sur le territoire...et il pleut toujours.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play