publicité

En 1902 la Guyane accueillait les sinistrés martiniquais de l'éruption de la Pelée

Il y a 114 ans des habitants de Saint-Pierre (Martinique), fuyant l'éruption de la montagne Pelée, se sont retrouvés dans la commune de Rémire-Montjoly, en Guyane. Accueillis par les habitants, les pionniers martiniquais se sont fondus dans la population.

Histoire de l'arrivée des martiniquais en Guyane © Guyane 1ère
© Guyane 1ère Histoire de l'arrivée des martiniquais en Guyane
  • Avec Guyane 1ère
  • Publié le
Il y a 114 ans, le 8 mai 1902, la montagne Pelée entrait en éruption à Saint-Pierre en Martinique faisant 30.000 morts et provoquant l'exode de plusieurs centaines d'habitants de toute la zone, notamment vers la Guyane.

Environ 80 familles arrivèrent en Guyane en juillet 1902 et la colonie les installa à Rémire-Montjoly au lieu appelé aujourd'hui "Lakou mongo". Le centenaire de cette page d'histoire de Rémire-Montjoly et de Saint-Pierre a été célébré en 2002.

Les martiniquais reçoivent logements, vêtements, nourriture et le matériel nécessaire pour mettre en valeur l'immense terrain en friche donné par la mairie. Chaque famille a reçu à l'époque, un hectare de terre. Les rues du bourg de Rémire-Montjoly portent les noms de ces martiniquais, des noms aujourdhui guyanais. Rappel historique.
Histoire : arrivée des martiniquais en Guyane
L'histoire de l'arrivée des premiers martiniquais en Guyane fuyant l'éruption de la montagne pelée en Martinique  -  martinique  -  martinique

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play