Entre 1 700 et 3 000 personnes manifestent à Fort-de-France contre la réforme des retraites

social
Manifestation
Manifestation du 10 décembre 2019 à Fort-de-France. ©Martinique la 1ère
L'UNSA, la CFE-CGC, la CGTM, la FSU, F.O, et la CDMT ont mobilisé ce mardi 10 décembre 2019 à Fort-de-France. Plus de 3 000 personnes selon les organisateurs, 1 700 selon la préfecture, rejettent le projet de réforme des retraites envisagé par le gouvernement.
Le nombre de manifestants est en baise par rapport à la semaine dernière en Martinique. Jeudi dernier ils étaient entre 2200 (police) et 6000 (syndicats) à manifester dans les rues de fort-de-france contre le projet de réforme des retraites

Les principales organisations syndicales martiniquaises (UNSA, CFE-CGC, CGTM, FSU, F.O, et CDMT ), appelaient à la mobilisation ce mardi (10 décembre 2019), à Fort-de-France pour la deuxième grande mobilisation en six jours. Cette fois, ils étaient 1700 selon la préfecture, plus de 3 000 selon les organisateurs.

(Re)voir le reportage de Catherine Gonier-Cléon et Eddy Bellerose.
Le Premier ministre Edouard Philippe doit présenter "l'intégralité du projet du gouvernement" pour la réforme des retraites mercredi (11 décembre 2019). L'exécutif pourrait lâcher du lest sur le temps de transition entre les régimes spéciaux et le système unique à points, ainsi que sur l'âge des premières générations concernées.

Les organisations syndicales présentes ce matin annoncent la consultation de la base afin de définir les modalités des actions futures mais F.O et la CGTM confirment l'appel à la grève dans toutes leurs sections. Cela signifie que les administrations où F.O est puissante et les mairies où la CGTM / SOEM est majoritaire, connaîtront des perturbations.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live