Entre 50 et 60 avis de décès par jour en Martinique : la radio s'adapte

coronavirus
Avis d'obsèques
©Pixabay
67 avis d'obsèques ce mardi matin (10 août 2021) et presque autant ce midi en raison du grand nombre de victimes de la covid-19 en Martinique. Les animateurs et la direction d'antenne de radio Martinique la 1ère vivent une situation inédite et accompagnent au mieux les familles endeuillées.

L'ampleur de la catastrophe sanitaire en Martinique se caractérise tant du point de vue des malades, que de l’hospitalisation que des décès. 35 en à peine une semaine, 11 morts enregistrés en 48h le week-end passé. 178 décès depuis le début de l’épidémie (mars 2020).

Une situation perceptible surtout lors de la lecture des avis d’obsèques sur notre antenne radio. Depuis une dizaine de jours, nous sommes tous frappés par la quantité impressionnante de noms le matin et à la mi-journée

Il y a énormément d'avis d'obsèques par rapport à ce que j'ai connu les années précédentes. C'est une situation inédite, je n'ai jamais vu autant de noms.

 

Lorsqu'il y a 30 noms, c'est un jour où il y a beaucoup de décès, alors qu'en ce moment, nous avons une moyenne entre 50 et 60 par jour.

 

C'est un exercice qui demande beaucoup de respect. Nous savons que c'est un moment très attendu, très écouté de nos auditeurs.

 

Nous voulons le faire correctement mais en même temps nous avons des contraintes d'antenne. On essaie de s'appliquer.

 

C'est une situation tendue à la Martinique. Nous sommes forcément inquiets mais nous tentons de véhiculer du positif avant et après les avis d'obsèques.

Michelle, animatrice Martinique la 1ère

La direction d'antenne s'adapte aux circonstances afin d'accompagner au mieux les familles frappées par le deuil.

►Michelle explique son vécu quant à la quantité d'avis d'obsèques. Elle est interrogée par Fabrice Théodose.

 

L'animatrice Michelle (Radio Martinique la 1ère)

 

 

 

 

Audience des avis d'obsèques

La rubrique des avis d'obsèques est la plus écoutée de l'antenne radio, parfois même autant ou davantage que les journaux. Les auditeurs sont attentifs à la lecture des noms des défunts et des détails qui accompagnent l'avis. Chaque détail est important tout simplement pour être informé ou pour établir le lien et présenter ses condoléances dans ce grand élan de fraternité qui marque la culture des Antilles Françaises.