L'épidémie de dengue sévit toujours en Martinique

dengue
Moustique dengue
©Moustique dengue portail info
Le dernier point épidémio de Santé Publique France a été publié ce vendredi 10 juillet 2020 et fait état d'une circulation active du virus sur l'île. 345, c'est le nombre de cas évocateurs rien que pour la semaine dernière, l'un des chiffres parmi les plus élevés depuis le début de l'épidémie. 
La Martinique est et reste en épidémie confirmée de dengue (phase 4 niveau 1 du PSAGE). En effet selon le denier point épidémio de Santé Publique France, "les indicateurs de surveillance épidémiologique de la dengue témoignent d’une intensification de la circulation virale en Martinique".

Le nombre estimé cumulé de cas cliniquement évocateurs de dengue vus en médecine de ville au cours des quatre dernières semaines (entre mai et début juillet) est de 1335 cas.

En semaine 2020-27 (du 29 juin au 5 juillet 2020), le nombre hebdomadaire de cas (345 cas) est parmi les plus élevés depuis les premiers dépassements de seuils en novembre 2019, celui de la semaine 2020-26 (22 au 28 juin 2020) atteignant 410 cas. Il reste encore supérieur aux valeurs saisonnières pour la période.

Entre le 4 novembre 2019 et le 5 juillet 2020, le nombre estimé cumulé de cas cliniquement évocateurs de dengue est de 6800 cas.
Le point épidémio dengue n13
Nombre de patients selon le point épidémio numéro 13. ©SANTE PUBLIQUE FRANCE ANTILLES | Le point épidémio
Toujours selon le point de Santé Publique France, 30 communes sur les 34 que compte l'île sont touchées puisque des cas biologiquement confirmés de dengue ont été recensés au cours des quatre dernières semaines (entre mai et début juillet 2020). 

Si les communes de l’Extrême-Nord de la Martinique semblent pour cette période relativement épargnée, celles du Nord et du Centre de la Martinique semblent compter de plus en plus de cas ( intensification de la circulation virale). 11 communes présentent des incidences supérieures à 10 cas pour 10 000 habitants.
Même constat pour le Diamant, Sainte-Anne et les Trois Îlets, trois communes du sud.
carte cas point épidémio dengue n13
Répartition des cas selon le point épidémio numéro 13. ©SANTE PUBLIQUE FRANCE ANTILLES | Le point épidémio
Éviter la prolifération des moustiques est la principale solution pour limiter la propagation du virus. Ainsi, il convient d'être vigilant. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live