Érosion : la recomposition spatiale du Prêcheur est en marche

environnement
Prêcheur
©Marc Balssa
L’érosion côtière est un problème majeur au nord-ouest de la Martinique. La situation est préoccupante pour le Prêcheur et son agglomération. Des maisons sont situées sur les 50 pas géometriques. Un défi pour la commune, déplacer et reloger près de 300 maisons.
 
Quelques mètres de sable séparent leurs habitations de la mer dans la ville du Prêcheur. En dehors de l'image paradisiaque, la situation peut vite se transformer en cauchemar. La mer grignote et avance dans les terres.

Depuis plusieurs années. L’érosion gagne du terrain, renforcée par le passage des tempêtes, ouragans et par aussi l'action de la mer sur notre littoral.

De nombreuses maisons sont maintenant menacées. Le Prêcheur prépare une réorganisation de son aménagement urbain. Un diagnostic du territoire a été réalisé par la municipalité. Quatre sites possibles d’implantation de constructions nouvelles ont été repérés. 

Dans le cadre de l'opération d'habitat renouvelé en outre-mer. Des architectes urbanistes ont été sollicités. Quatre projets ont été retenus.

(Re)voir le  reportage de Stéphanie Octavia et Marc Balssa 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live