Étape de repos après le tour pour "Ako"

yoles
yole rosette
La yole franciscaine acclamée par ces supporters lors de la dernière étape à Fort-de-France ce dimanche 6 août. ©J.C.S.
Après huit jours consécutifs de course, difficile de ne pas penser à prendre le départ d'une nouvelle étape ce lundi matin (7 août). L'équipage de la yole Rosette/Orange et leur Patron Jacques Amalir dit "Ako" est toujours sur le nuage de la victoire et la détente est de mise.
"Là on se repose, pas de travail aujourd'hui, je vais rester tranquillement à la maison". Le programme prévu par Jacques Amalir dit "Ako" ce lundi 7 août est très simple. Le patron de la yole établissement Rosette/Orange gagnante du 33e tour de Martinique des yoles rondes compte bien profiter de la victoire durant quelques jours encore.

"J'ai bien dormi "

Pas de grâce mâtinée pour autant, habitué aux réveils matinaux ce lendemain de victoire n'a pas dérogé à la règle. Marin-pêcheur de profession, Jacques Amalir a délaissé son embarcation et ses équipements depuis près d'une semaine et demie et ne compte pas s'en occuper pour l'instant. "Je pense reprendre à la fin de la semaine jeudi ou vendredi" précise-t-il. 

Champion de Martinique et gagnant du tour 2017

Le patron et ses coursiers sont en contact permanent grâce aux réseaux sociaux. Plusieurs évènements dont des remises de prix et mise à l'honneur de l'équipage sont prévus durant la semaine. 

Mais tous les équipiers seront réunis dès ce soir pour se rendre à la veillée du jeune Jean-José Niger, coursier sur la yole SMEM/Ti Boug Énergie, prévue ce lundi soir et l'enterrement demain, mardi 8 août. "On le connaissait très bien, c'est comme si on était en deuil " insiste Ako.