Querelle familiale au François : un passage piéton mis en place pour Angèle à Morne Gamelle 

faits divers le françois
Maison isolée
L'accès à la maison à quelques mètres de la RD6 est impossible à Angèle, 86 ans suite aux travaux exécutés ce 3 juin 2021. ©GAL

Le quartier Morne Gamelle au François est sous le choc. Depuis ce matin (3 juin 2021) des travaux sur un terrain familial entraînent l’isolement d'Angèle, 86 ans. La servitude d'usage légale a disparu. A la tombée de la nuit, une solution provisoire a été trouvée.

Querelle familiale et de voisinage. Un terrain séparé en deux suite à un héritage familial est au centre de tensions observées ce jeudi matin (3 juin 2021) au quartier Morne Gamelle sur le territoire du François.

Le terrain, à quelques mètres de la RD6, appartenant à une famille, a été séparé en deux. Pour faciliter la vie des occupants, une servitude d'usage existait, puisque deux frères étaient les héritiers de cette parcelle partagée. Mais cette proximité ne se serait pas bien passée au point qu'une fracture soit rendue publique ce 3 juin.

Selon nos informations, les relations se seraient gâtées encore un peu plus entre les deux belles-sœurs à la suite du décès des frères-héritiers. Là où la situation se complique et a provoqué de l'émoi, c’est qu’entre les deux parcelles, il existait un ponton permettant à la personne âgée d’aller et venir.

Maison isolée
La maison est isolée à cause des travaux. ©GAL

Ce matin, des engins sont intervenus à la demande de l’une des parties. Les ouvriers dépêchés sur place ont donc enlevé le ponton et ont creusé une tranchée. Conséquence directe, la servitude n'existe plus

Je suis bloquée chez moi, je ne peux donc plus sortir. La dame a fait arracher le pont et les ouvriers sont partis avec, je suis incapable de vous dire à quoi ce ponton pourrait servir hors d’ici. S’ils l’avaient au moins déplacé, je comprendrais mais là c’est le néant. Demain, je dois me rendre à l'enterrement de mon frère, comment faire? Sa rèd dé bra mwen balan...

Angèle, désormais isolée suite à cette intervention

 

Dans le voisinage, entre émoi et consternation, on tente de venir en aide à Angèle.

Personne ne comprend le manque d’humanité face à cette situation. Comment peut-on laisser une grande dame, une personne âgée dans un tel tracas. C’est inadmissible, incompréhensible et inhumain. Qu’il y ait des problèmes de famille à régler, cela peut s’entendre mais on ne peut contraindre quelqu’un à rester cloîtré à son domicile. Il faut que la servitude soit remise en place.

Hubert, riverain

 

Faute de ponton, un passage provisoire installé...

 

La commanditaire des travaux était sur place ce matin. Elle a refusé de motiver sa décision d’exécuter ces travaux malgré l’incompréhension générale manifestée par les riverains. La tension est montée d'un cran et selon des riverains, le ponton pourrait être ramené.

C'est la promesse consentie par cette dame devant l'exaspération de tout le voisinage. C'est vraiment triste ce qui se passe là.

Clotaire, riverain

 

passage provisoire Morne Gamelle
Les fils d'Angèle et les riverains ont fabriqué un passage provisoire pour sortir la grande dame de l'isolement

Lors de l'intervention des ouvriers sur place, le tuyau de conduite de l'eau potable a été rompu et Angèle est désormais sans eau au robinet.

Le fils d'Angèle a pour sa part alerté la municipalité. La police municipale du François est venue sur site pour constat d’usage. 

En fin de journée, les fils d'Angèle en sortant du travail ont pris les choses en main. Les 4 enfants entourés et aidés de riverains ont mis en place à la tombée de la nuit, un passage provisoire permettant aux piétons de circuler. D'une largeur d'1m20, cette solution provisoire permet de ramener un certain calme à Morne Gamelle

"Ce n'est sans doute pas la situation idéale mais le quartier aurait eu du mal à s'endormir en laissant madame Angèle isolée Avec les camarades du quartier et les fils d'Angèle, nous avons construit ce passage en totale solidarité avec une grande dame appréciée du quartier"

Hubert, riverain

Soulagement et retour à la quiétude à Morne Gamelle même si tout le monde est dans l'attente du retour éventuel du ponton évacué brutalement dans la matinée.