Fusillade sur une maison à Sainte-Luce : un homme mis en examen pour tentative d'assassinat et placé en détention provisoire

faits divers
Activistes devant palais de justice
©Martinique la 1ère
Dans le contexte de nombreux faits-divers qui ont rythmé les précédents jours, deux hommes ont été interpellés, placés en garde et mis en examen la semaine dernière. L'un d'entre-eux est en détention provisoire au centre pénitentiaire de Ducos.

Dans l'affaire liée à une fusillade sur la façade d'une maison à Sainte-Luce, l'enquête se poursuit. Deux hommes ont été mis en examen la semaine dernière (vendredi 10 juin 2022). 

Un de ces individus a été mis en examen pour tentative d'assassinat et placé en détention provisoire au centre pénitentiaire de Ducos, en attendant un débat différé sur sa détention. Il aurait demandé un délais pour préparer sa défense. 

La deuxième personne a été mise en examen pour d'autres infractions et est placée sous contrôle judiciaire. 

Quelques jours plus tôt ils avaient été interpellés à l'aéroport Martinique Aimé Césaire. 

Selon Clarisse Taron, procureur de la République, "l'enquête est en cours et il est encore trop tôt pour établir un lien entre cette affaire et la fusillade au restaurant-bar où a été tué le jeune Meddy ou le double homicide de Rivière-Salée".

Une succession de faits-divers

Le jeune homme de 28 ans, Meddy, a été tué par balles dans la nuit du mardi 7 au mercredi 8 juin 2022 (vers 1h45) dans un restaurant-bar situé à l'angle de l'avenue Paul Nardal à Fort-de-France. Le pilote d'une moto aurait tiré à plusieurs reprise en direction du rideau métallique de l'établissement.

Le même soir, peu avant 1 heure du matin, la façade d'une maison du quartier Bellay à Sainte-Luce était la cible de plus d'une vingtaine de coups de feu. Aucune victime n'est à déplorer. 

Le lendemain, jeudi 9 juin 2022, peu avant 21h, une maison à Cité Nouvelle à Rivière-Salée est criblée de balles faisant deux victimes et un blessé.