publicité

Les grévistes du PNM et leur soutien forcent un grillage pour entrer à la CTM

Nouveau coup de force des agents grévistes du Parc Naturel de Martinique et de leur soutien. Après avoir passé une nuit dans l'enceinte de l'hôtel de la CTM avant d'être évacués par les forces de l'ordre, les manifestants ont cette fois forcé un grillage des jardins de la Collectivité.

Les grévistes et leur soutien ont créé leur porte d'entrée. © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Les grévistes et leur soutien ont créé leur porte d'entrée.
  • Par Peggy Pinel-Fereol
  • Publié le , mis à jour le
Faute de pouvoir entrer par porte, ils ont forcé le grillage. Vers 11h30 ce vendredi (1er décembre) les agents grévistes du Parc Naturel de Martinique et de leur soutien sont entrés par effraction en forçant un grillage dans les jardins de la Collectivité Territoriale de Martinique.
Ils sont soutenus par les agents municipaux affiliés au syndicat CGTM-SOEM de Fort-de-France qui se sont eux aussi mobilisés, occasionnant des perturbations dans les services.

Une fois à l'intérieur de l'hôtel de CTM, ils sont restés aux pieds du bâtiment qui est resté fermé.

Lundi 27 novembre déjà, ils avaient décidé de passer une première nuit puis une deuxième sur place, mais ont été délogés par les forces de l'ordre le mardi 28 novembre peu avant 19h30.
"Après 48 heures, on estime qu'il est grand temps que la CTM commence à discuter avec les salariés qui sont mobilisés depuis 52 jours", affirme Daniel Gromat.

(Re)voir l'extrait du journal de 13 heures :
Extrait JT

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play